Japon : le livre imprimé en recul, le manga en légère hausse

Antoine Oury - 30.01.2015

Edition - International - Japon édition livres - résultats chiffres ventes 2014 - manga éditeurs volumes


La société Oricon, spécialisée dans la production de statistiques pour différentes industries culturelles, a rendu publics ses chiffres pour l'année 2014. Si le manga connaît un certain regain dans les ventes, avec 500,4 millions d'exemplaires vendus, soit une hausse légèrement supérieure à 1 % par rapport à l'année précédente, le reste du marché du livre est moribond.

 

 

Manga

(Justin Doub, CC BY-SA 2.0)

 

 

Les chiffres concernent la période du 30 décembre 2013 au 28 décembre 2014. Pour le marché du manga, le chiffre d'affaires s'arrête autour de 281,51 milliards ¥, soit 2,1 milliards €, environ. L'explication pour ce bon résultat est simple : des séries comme One Piece ou L'Attaque des Titans ont su maintenir leur popularité, parfois aidées par des adaptations audiovisuelles.

 

Malgré cette hausse, le marché du manga a connu des baisses de vente régulières, aussi bien en volumes qu'en chiffres d'affaires, depuis plusieurs années. Un certain nombre de lecteurs se sont dirigés vers les versions numériques des titres, faisant baisser le chiffre d'affaires global, et les jeunes lecteurs ne sont pas toujours attirés par ce type de publications.

 

Le marché global du livre est évalué à 1,02813 billion ¥, soit 7,67 milliards €. Le seul secteur du livre et des magazines imprimés a connu une baisse importante de son chiffre d'affaires, qui s'expliquerait notamment par la hausse de la TVA sur ces produits, de 5 à 8 %, en début d'année. Le rapport ne fait pas mention des ventes de livres numériques.