Japon : un manga pour faire baisser le taux d'abstention des jeunes

Lauren Muyumba - 09.07.2013

Edition - International - Manga - Japon - Voter


Le Japon, terre des mangas, a de jeunes électeurs qui semblent se désintéresser à la politique. Pour pousser les Japonais de 20-30 ans à se diriger davantage vers les urnes, un manga spécialement créé pour les élections sénatoriales a été mis en ligne. Les thèmes de campagne et les avis divers sont présentés sous forme de bulles, un bon moyen de capter l'attention des jeunes.

 

 

Mangas

Nacho_CC BY 2.0

 

 

Lire ce manga n'est pas une consigne de vote, mais les candidats aux élections sont autorisés à faire campagne sur internet pour la première fois. Les politiciens ont rusé pour pouvoir toucher les jeunes via une littérature imprégnée de tradition culturelle japonaise. 

 

Ce manga va-t-il être source de motivation auprès des jeunes électeurs, comme espéré par le Premier ministre de droite Shinzo Abe ? Le grand rendez-vous électoral à venir est le 21 juillet 2013, pour renouveler la moitié du Sénat. Un enjeu majeur puisqu'il souhaite à tout prix modifier la Constitution d'après le Japan Times.

 

Lors des législatives anticipées du 16 décembre 2012, seulement 38 % des 20 à 30 ans ont déposé leur bulletin de vote. Une différence notable en comparaison aux taux de participation des plus de 65 ans dont 75 % sont allés voter. Autant dire un grand écart. Le Japan Times ironise même sur le fait que les jeunes sont plus aptes à voter pour le groupe de chanteuses japonaises AKB48 que pour les candidats politiques.

 

Selon l'AFP, ce manga en couleur d'une quinzaine de pages est lisible sur le site de commerce en ligne Rakuten et sur les mobiles via une application. Le message prédominant : « Tant que les jeunes n'iront pas voter, le gouvernement n'orientera pas sa politique vers eux ». Un contenu moralisateur donc, qui met en évidence le poids important de ce genre littéraire au Japon : le manga a de multiples vocations, ludique ou pédagogique.

 

Utilisé pour faire campagne, le manga est même parfois employé comme un outil de propagande au Japon. En tout cas, l'idée est finaude, car la bande dessinée japonaise est source de popularité indiscutable, et d'influence.