Jean-Christophe Lagarde et Les Hypocrisies françaises

Clément Solym - 22.04.2008

Edition - Les maisons - Lagarde - hypocrisies - françaises


Dans deux jours, un autre essai politique que l'on doit à Jean-Christophe Lagarde, le Député-Maire de Drancy sera publié par les éditions du Cherche Midi, pour 20 €.

Revenant sur pas mal des tracas de notre société, le député a mis en forme une série d'entretiens menés avec le journaliste Jean-François Achilli. « Qu'est-ce qui empêche la France de se réformer ? Quels sont donc ces maux typiquement français, générateurs d'inégalités et d'injustice, qui semblent rendre notre pays ingouvernable ? Peut-on être une femme ou un homme politique, et peser sur le cours des événements ? Peut-on s'inscrire dans l'action politique, tout en respectant ses propres convictions, sans trop de concessions avec le système ? »

Au menu, l'hypervolontarisme du président de la République, il estime qu'on ne peut pas grand-chose, et bien d'autres pour celui qui n'est pas « un maire du 9-3, mais un maire de Seine Saint-Denis », revus et corrigés, par un homme qui n'a pas sa langue dans sa poche. « L'essentiel est dans la structure sociale et la mixité urbaine, pas dans les plans à rebondissements du gouvernement. » Ou encore « Les Centristes, on en trouve partout, mais dès qu'on parle d'organisation, ça coince. »

À découvrir, manifestement.