Jean-François Colosimo remplace Benoît Yvert au CNL

Clément Solym - 17.06.2009

Edition - Société - Colosimo - Sarkozy - Yvert


Alors que depuis le départ de Benoît Yvert, c'était à Nicolas Georges de prendre les commandes du Centre National du Livre et d'assurer l'intérim en attendant la nomination officielle par Nicolas Sarkozy. Et la voilà qui arrive.

En l'occurrence, explique le Canard, c'est sur les bons conseils de Patrick Buisson, conseiller politique auprès du président depuis maintenant quelques années qui aurait souflé le nom du grand vainqueur que le choix de l'Élysée se serait effectué.

Ainsi, Jean-François Colosimo est le nouveau président du CNL. Actuel directeur des éditions du CNRS depuis 2006, M. Colisimo a fait ses armes en qualité de conseiller littéraire pour Stock en 1988, puis successivement chez JC Lattès et Table ronde, il est également professeur de théologie. À ce titre, il officie dans Le Monde des religions, et dans l'émission Jeux d'Épreuves sur France Culture.

Chevalier de la Légion d'honneur depuis fin janvier 2008, tout comme Patrick Buisson, récompensé en septembre 2007. Le volatile tient d'ailleurs à souligner que le conseiller de Sarkozy est venu « de la droite extrême ». Au cas où ça aurait un rapport avec la nomination de Jean-François...

En outre, son ouvrage Paradoxe persan a été avancé à la date du 7 juillet en raison des événements en Iran, et pour mieux coller à l'actualité, explique l'éditeur Fayard. « Ce livre a été écrit quelques mois avant les élections présidentielles de juin 2009 en Iran. Les manifestations massives contre un scrutin volé en confirment les thèses essentielles », précise la maison.