Jean Hautepierre : « J'ai voulu réaliser une traduction elle-même poétique »

Clément Solym - 20.12.2008

Edition - Société - traduction - poème - Allan


Jean Hautepierre est un poète français mais il est aussi depuis peu traducteur des poèmes d'Edgar Allan Poe. Traduire de la poésie est déjà un exercice périlleux mais s'attaquer à celle d'Edgar Allan Poe l'est encore plus. Et n'oublions pas que cet auteur a déjà été traduit en France par de fines plumes, des écrivains prestigieux, Baudelaire et Mallarmé.

Dans un entretien qu'il a accordé au journal Le Mague, il revient sur ses motivations, sa vision de la traduction de textes poétiques, les difficultés que l'on peut rencontrer dans cet exercice et la condition sine qua non pour espérer faire une traduction correcte.

Il déclare : « Je me suis forgé la conviction, d’ailleurs à peu près universellement admise, que l’on ne peut traduire la poésie que vers sa langue maternelle ; mais, à mon sens cette fois, on ne peut espérer restituer ne fût-ce qu’une parcelle de l’œuvre originale qu’à la condition de ressentir avec son auteur quelque proximité ».

Pour retrouver cette interview de Jean Hautepierre, il vous suffit de suivre notre lien vers le site du Mague.