Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Jean Leclant, l'égyptologue et orientaliste est décédé

Clément Solym - 19.09.2011

Edition - Société - jean - leclant - egypte


Dictionnaire de l'antiquité, L'archéologie française à l'étranger, Les sagesses du Proche-Orient ancien, ou encore L'Empire des Conquérants ; l'Égypte au nouvel Empire, 1560-1070 av. J.-C., les ouvrages de Jean Leclant reflètent une vie entière passée dans les ruines, à la recherche des civilisations anciennes...

Le secrétaire perpétuel de l'Académie des Inscriptions et Belles-lettres est décédé vendredi dernier, à l'âge de 91 ans, selon un communiqué de l'Institut de France. Il était spécialisé dans la XXVe dynastie pharaonique.


Depuis le 3 mai 1974, Jean Leclant était membre de cette institution, avant d'en devenir le secrétaire, en juin 1983. Cet ancien de Normal Sup, et membre de l'Institut Français d'Archéologie Orientale cumulait les titres universitaires autant que les missions archéologiques. Il dirigea ainsi celles menées au Soudan entre 1960 et 1978, et à Saqqarah, entre 1963 et 1999.

Il avait par ailleurs publié avec Jacqueline de Romilly, un ouvrage, dans le cadre du centenaire de la loi de 1905, État et religion. « Dans ce livre exceptionnel, destiné à marquer le centenaire de la loi sur la séparation des Églises et de l'État, l'Académie des sciences morales et politiques réunit des textes de grands historiens, de grands juristes, d'hommes d'État et d'hommes d'Église, tous fins connaisseurs des rapports entre pouvoir politique et pouvoir religieux depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours. » (Editions PUF)

On retrouvera sur le site du Collège de France, sa biographie.

Jean Leclant était né le 8 août 1920.