Jean Mattern, figure de la littérature étrangère chez Gallimard, rejoint Grasset

Cécile Mazin - 20.05.2016

Edition - Les maisons - editions Grasset Fasquelle - Jean Mattern auteur - Jean Mattern Gallimard


Suite au décès d'Ariane Fasquelle survenu le 19 avril dernier, le PDG des Editions Grasset & Fasquelle, Olivier Nora, annonce la nouvelle composition du département étranger de la Maison : Jean Mattern, Joachim Schnerf et Audrey Scarbel rejoignent la maison d’édition. 

 

Photo de groupe - Prix littéraires Grasset 2013

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 


Jean Mattern succédera à Ariane Fasquelle à compter de septembre 2016 avec le titre d'Editeur, responsable du domaine étranger et sera invité à siéger au comité de lecture.  

Né en juin 1965, Jean Mattern a poursuivi des études de littérature comparée à la Sorbonne avant d’être responsable des droits étrangers aux éditions Actes Sud (1980 à 1988) puis responsable des acquisitions de littérature étrangère aux éditions Gallimard, principalement pour la collection « Du monde entier » (depuis octobre 1988).

 

Il est l’auteur de quatre romans (Editions Sabine Wespieser pour les trois premiers, Gallimard pour le dernier publié en date), traduits en plusieurs langues.

 

Ce dernier a par ailleurs accordé une grande place à l’ouverture et au métier de traducteurs, déplorant parfois que trop d’entre eux était formés en anglais – au détriment d’autres langues. Le manque d’intérêt des critiques pour la littérature étrangère autre qu’anglo-saxonne rend par ailleurs toute promotion difficile. « Si un auteur étranger ne parle pas la langue, radio et télé française ne sont pas prêtes à payer un interprète, ce qui est inimaginable en Allemagne par exemple », expliquait-il à ActuaLitté

 

D’autant plus que les paris éditoriaux sont lourds de conséquences pour les maisons, ainsi qu’il le soulignait à l’occasion, notamment, du 3e Sommet du Livre, en 2014. « Un tiers des livres paie pour les deux autres tiers vendus à perte », ceci en raison du « surcoût de la traduction », qui s’élève entre 5.000 à 40.000 euros selon les ouvrages, pour un prix de vente « sans rapport avec le coût réel du livre ».

 

Joachim Schnerf succédera à Pierre Demarty à compter de juin 2016 avec le titre d'Editeur, littérature étrangère et sera invité à siéger au comité de lecture.

 

Né en 1987, parallèlement à ses études (Licence et Master de lettres modernes à la Sorbonne, Master 2 Politiques éditoriales à Villetaneuse, un semestre de Master spécialisé édition à l’université de New York) Joachim Schnerf a effectué des stages aux éditions Liana Levi, Actes Sud, Random House à New York, avant de devenir assistant éditorial aux éditions Gallimard pour la collection « Du monde entier » depuis 2010.

 

Il a publié un premier roman aux éditions de l’Olivier et un ouvrage intitulé Publier la littérature française et étrangère (Cercle de la librairie, 2016).


Audrey Scarbel a pris la succession de Camille Singeot en mai 2016 avec le titre d'assistante éditoriale, littérature étrangère.


Née en 1990, Audrey Scarbel, diplômée de Sciences Po, a passé un semestre à l’université de Milan puis suivi un double cursus Sciences Po/Master 2 Politiques éditoriales à Villetaneuse avant de poursuivre avec un semestre de Master spécialisé édition à l’université de New York. Elle a été stagiaire assistante éditoriale aux éditions Calmann-Lévy et assistante cession de droits chez Farrar, Straus & Giroux à New York avant un CDD d’un an comme assistante éditoriale en littérature étrangère et en littérature française aux éditions Gallimard.