Jean-Paul Brighelli appelle au bon sens à l'Education nationale

Victor De Sepausy - 16.09.2014

Edition - Jean - Paul - Brighelli


Alors qu'il vient de signer un énième essai sur l'état du système éducatif, Tableau noir (Hugo, 240 pages, 16 €), Jean-Paul Brighelli s'emporte déjà contre la nouvelle ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem. Normalien et agrégé de lettres, M. Brighelli en a assez du démagogique et du prêchi-prêcha. Et il le fait savoir sur Le Point.

 

C'est une subvention qu'il égratigne, une subvention de 40 000 € tout de même qui lui reste en travers de la gorge, lui qui n'arrive pas à en obtenir pour le Groupe de Réflexion Interdisciplinaire sur les Programmes (GRIP).   

 

Si Benoît Hamon avait refusé une subvention pour le GRIP, Najat Vallaud-Belkacem, alors ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, accordait 40 000 pour SOS Homophobie pour l'organisation d'un « happening ». Ou comment jeter de l'argent par les fenêtres en somme…

 

Pour lutter contre l'homophobie, c'est d'abord la culture qu'il faudrait favoriser, selon Jean-Paul Brighelli, et cela aurait bien plus d'impact que ce type d'événement qui donne davantage dans le « prêchi-prêcha ». Avec 40 000 €, l'association SOS Homophobie propose de mettre en scène des pseudo-agressions et du ‘gay bashing'.

 

A toutes fins utiles, M.  Brighelli rappelle qu'en « décembre 2012 cette organisation a perdu par décision de justice l'agrément qu'elle avait obtenu en 2009 de l'Éducation nationale - ce qui apparemment ne l'empêche nullement de continuer à être subventionnée par les deniers publics »




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.