Jean Ricardou, théoricien du Nouveau Roman, est décédé à l'âge de 84 ans

Orianne Vialo - 25.07.2016

Edition - Société - Jean Ricardou décès - Jean Ricardou nouveau roman - théorie nouveau roman


C’est l’un de ses éditeurs qui a annoncé la nouvelle ce lundi : l’écrivain et théoricien français Jean Ricardou, connu pour s'être spécialisé dans l'analyse du mouvement littéraire du Nouveau Roman, est décédé samedi à Cannes à l'âge de 84 ans. « Jean Ricardou est décédé à Cannes où il était en villégiature » indiquait ce lundi à l’AFP Marc Avelot, directeur associé de la maison d’édition Les Impressions Nouvelles. 

 

Jean Ricardou (à gauche) et Claude Simon (à droite) (Binant, CC BY-SA 4.0)

 

 

Né le 17 juin 1932 à Cannes, Jean Ricardou est instituteur jusqu'en 1961 puis professeur de collège jusqu'en 1977. Il est notamment connu pour ses ouvrages théoriques, tous écrits sur le thème du Nouveau roman, un mouvement littéraire du XXe siècle qui repousse les conventions du roman traditionnel. La particularité de ce courant littéraire repose souvent sur le fait que l’intrigue et le personnage principal sont relégués au second plan. De ce fait, le narrateur gagne en importance, lui qui était souvent en retrait. (via Wikipédia)

 

Jean Ricardou commence à s’intéresser au mouvement du Nouveau Roman en 1958 après sa rencontre avec Alain Robbe-Grillet, le chef de file du Nouveau Roman. Il codirige alors le premier grand colloque sur le Nouveau Roman, en 1971, organisé à Cerisy. Intitulé “Nouveau Roman : hier, aujourd'hui”, cet événement a réuni Robert Pinget, Claude Ollier, Alain Robbe-Grillet, Nathalie Sarraute, Claude Simon et Michel Butor, les auteurs précurseurs du courant littéraire. 

 

Il publie alors Problèmes du Nouveau Roman (éd. du Seuil, 1967), Pour une théorie du Nouveau Roman (éd. du Seuil, 1971), qui sont les Actes du Colloque de 1971. Il écrit ensuite Le Nouveau Roman (éd. du Seuil, 1973) et Nouveaux problèmes du roman (éd. du Seuil, 1978), dans lesquels le théoricien se questionne sur les styles d’écriture de ce nouveau mouvement en les comparant à ceux des autres courants littéraires.

 

Il s’intéresse également à l’œuvre des écrivains français Claude Simon et Alain Robbe-Grillet, auxquels il va dédier deux ouvrages : Claude Simon : analyse, théorie (Cerisy-la-Salle, 1964) et Robbe-Grillet : analyse, théorie (Cerisy-la-Salle, 1975). Dans ces derniers il rend compte de l’œuvre de ces auteurs apparentés au mouvement du Nouveau roman. 


Pour approfondir

Editeur : Seuil
Genre : lettres et...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782020019552

Pour Une Theorie Du Nouveau Roman

de Jean Ricardou (Auteur)

J'achète ce livre grand format à 17.85 €