Jeff Bezos attendu au Congrès pour justifier des pratiques d'Amazon

Clément Solym - 05.05.2020

Edition - Justice - Jeff Bezos Amazon - concurrence marketplace Amazon - Bezos Congrès audion


L’utilisation de données des vendeurs par Amazon pose un sérieux problème. Le comité judiciaire de la Chambre demande des explications claires, à Jeff Bezos, en personne. Et se montre tout à fait disposé à l’assigner s’il ne se plie pas à la demande.

Jeff Bezos
Jeff Bezos - Mathieu Thouvenin, CC BY NC ND 2.0
 

Que fait donc Amazon avec les données de vente des opérateurs de sa marketplace ? Ces data, logiquement confidentielles, seraient utilisées pour établir les prix des produits de l’entreprise. L’accusation est lancée, et désormais, le House Judiciary Committee demande des comptes.

Les récentes informations du Wall Street Journal ont incité le comité à réclamer la présence de Jeff Bezos devant le Congrès. Dans un courrier, un groupe de quatre démocrates et trois républicains considèrent qu’Amazon a peut-être commis un crime fédéral en induisant le gouvernent en erreur. Et par là même, communiqué des informations erronées, voire fausses.

Une vingtaine d’employés de la firme avaient témoigné des pratiques indélicates de l’entreprise — propos largement relayés dans la presse. Or, en juillet 2019, Nate Sutton, avocat général adjoint d’Amazon, assurait : « Nous n’utilisons aucune donnée de vendeurs pour les concurrencer. »
 

Une seconde...


Il semblerait que ce ne soit pas aussi limpide. Et les membres du Congrès de pointer : « Si ces allégations sont vraies, Amazon a exploité son rôle de plus grand vendeur en ligne aux États-Unis, pour s’approprier des données commerciales sensibles auprès de vendeurs particuliers. Puis, a utilisé ces informations pour concurrencer directement ces vendeurs. »

Une enquête fédérale pour violation des lois antitrust est également à l’étude, après l’intervention du sénateur Josh Hawley. 

Petit détail : de l’ensemble des GAFA, Google, Amazon, Facebook, Apple, Jeff Bezos serait le seul PDG à n’avoir jamais été auditionné par le Congrès. Un point majeur, surtout si l’on retient que la Federal Trade Commission a diligenté une enquête sur les pratiques de l’entreprise. 
 
« [N]ous attendons de vous, en tant que PDG d’Amazon, de venir témoigner devant le comité. Il est vital pour le Comité, dans le cadre de son travail d’investigation et de compréhension des questions de concurrence sur le marché numérique, qu’Amazon réponde à ces points, ainsi qu’à d’autres demandes concernant les problèmes de concurrence sur le marché numérique », explique le courrier adressé à Jeff Bezos.

« Bien que nous espérions que vous témoigniez sur la base du volontariat, nous nous réservons le droit de recourir à une procédure contraignante si nécessaire. »

Le volontariat, c’est dans l’air du temps…


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.