Jeff Bezos met les mains dans le cambouis et bosse à l'usine

Clément Solym - 28.03.2009

Edition - Société - Jeff - Bezos - entrepôt


Ça ne leur fait jamais de mal aux patrons de replonger un peu dans la réalité du travail de leurs employés. Et alors qu'Amazon a annoncé la fermeture de trois centres de distribution sur le territoire américain, Jeff Bezos montre l'exemple en passant une semaine dans l'un de ces centres.

Manifestement décidé à comprendre ce que ça signifie de travailler pour Amazon, et de saisir la réalité de ses employés, le grand manitou d'Aamzon a ainsi passé sa semaine à Lexington, dans le Kentucky.

L'information a été diffusée par Patty Smith, la porte-parole du groupe, qui a annoncé à la presse que, oui, c'était sympa de vouloir des interviews, et même qu'on aurait adoré pouvoir, mais... « Malheureusement, je ne vais pas être en mesure d'organiser des entrevues ni de séances photo cette semaine alors qu'il travaillera à Lexington. »

Les employés qui l'ont vu de leurs yeux ébahis ont confirmé que Jeff avait travaillé avec eux à l'entrepôt, tout en les questionnant sur leurs conditions de travail et écoutant leurs commentaires. Encaouragerait-on alors Steve Jobs à aller faire un tour dans les usines d'assemblage de Mac ?

Antoine Gallimard à assister à l'impression d'un livre ? Sa relecture ?



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.