Jeffrey Archer, frappé par un cancer de la prostate, témoigne

Antoine Oury - 11.06.2014

Edition - Société - Jeffrey Archer - cancer de la prostate - opération


L'écrivain Jeffrey Archer est aussi connu pour ses ventes de livres faramineuses que pour les scandales qui ont émaillé sa carrière de politique. Mais il n'a rien caché de son récent combat contre le cancer de la prostate, l'opération qui a suivi, et la convalescence, dans un long article du Daily Mail. Ce faisant, il incite les Britanniques à prêter attention à ce sujet peu abordé. 

 

 

Jeffrey Archer en 2012, au Festival du Livre d'Oslo (Bjørn Erik Pedersen, CC BY 3.0)

 

 

Le Daily Mail promet « une franchise que lui seul peut assumer », et il est certain que l'article signé Jeffrey Archer dans le journal britannique, « Comment j'ai vaincu mon cancer de la prostate », ne s'embarrasse pas de chemins détournés. De la découverte de son cancer à l'opération finale, Archer décrit chaque étape, et notamment le choix entre l'opération, la radiothérapie ou le statu quo.

 

À 88 ans, accompagné par son épouse Mary, Archer a choisi l'opération, préférant « un choc brutal mais bref » à « des visites à répétition à l'hôpital ». Et l'auteur n'hésite pas à décrire le jour J, dès l'installation sur la table d'opération. « M. Shah m'a ensuite montré, sur mon estomac, les six points qu'il allait inciser pour permettre aux doigts fins du robot Da Vinci d'entrer dans mon abdomen et d'enlever la prostate. »

 

Bonne nouvelle : l'auteur est désormais totalement remis, même si tout ne s'est pas terminé avec l'opération. Archer n'hésite pas, encore une fois, à entrer dans les moindres détails de ces difficultés rencontrées par les hommes victimes du cancer de la prostate. L'épouse de Mary Archer a également contribué au témoignage de son mari, en invitant tous les conjoints à soutenir leur compagnon dans « ce voyage ». « Il est plus simple d'arriver à son terme ensemble », conclut-elle.