Jérôme Bucy : « pour que le suspense fonctionne, la part d'improvisation doit rester marginale »

Clément Solym - 08.07.2008

Edition - Société - Jérôme - Bucy - chambre


À l'occasion de la sortie de La Chambre d'ambre nos confrères de Plume Libre ont interviewé son auteur Jérôme Bucy.

Ensemble ils reviennent sur ses inspirations, son parcours, sa façon de travailler et de voir l'écriture de romans à suspens, et ses projets. Il déclare « Enfant, j'ai été initié à la littérature policière par ma grand-mère maternelle et la lecture de Mort sur le Nil d'Agatha Christie ». Concernant sa façon d'aborder l'écriture il explique qu’« Avant d'initier l'écriture d'un roman, j'élabore un plan très détaillé où les éléments clés de l'histoire, les principaux ressorts de l'intrigue et les personnages majeurs sont minutieusement décrits. Et en général, j'essaie de m'y tenir ».

Pour retrouver l'intégralité de l'interview de Jérôme Bucy, il vous suffit de suivre notre lien vers Plume Libre.

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.