Jeux vidéo et alphabétisation : Verizon donne 1 million $ pour étudier les possibilités

Clément Solym - 02.07.2008

Edition - Bibliothèques - jeuxa - vidéo - alphabetisation


L'American Library Association va lancer un projet dément destiné à mesurer l'impact que les jeux vidéo peuvent avoir sur l'alphabétisation et l'acquisition de compétences, et comment un tel modèle pourrait être mis en place au niveau national. La Fondation Verizon, entreprise de télécommunication américaine, assurera le financement avec une subvention d’un million $.

« Le jeu est comme un aimant : il attire les usagers de bibliothèques quels qu'ils soient et en plus de cette valeur divertissante, il a prouvé qu'il pouvait dynamiser l'apprentissage et l'alphabétisation », explique Loriene Roy, directrice de l'ALA. Le projet a pour nom 'Gaming for learning' et vise à mettre en place un système éducatif et pédagogique dont les établissements pourront se servir par la suite.


Aujourd'hui, douze bibliothèques ont été sélectionnées. Le recours au jeu comme instrument d'apprentissage sera étudié dans ces lieux pilotes, et des experts auront à charge d'étudier les résultats. Leur analyse servira de fondations au Librarian's Guide to Gaming, un manuel regroupant des boîtes à outils qui permettront la mise en pratique par d'autres établissements.

« Aujourd'hui est un monde axé sur la technologie, où l'apprentissage ne se limite pas à ce qui se passe en classe, et le rôle des bibliothèques pour soutenir l'alphabétisation et l'apprentissage est plus critique que jamais », a déclaré Patrick Gaston, président de la Fondation Verizon.