JK Rowling visée par les critiques des Amérindiens des États-Unis

Joséphine Leroy - 11.03.2016

Edition - International - JK Rowling Harry Potter - amérindiens critique


Avec la publication, le 8 mars, de la première partie de l'histoire The History of Magic in North America,  JK Rowling s’est attirée les foudres des Amérindiens. Elle projette d'écrire quatre histoires américaines, ce texte étant la première partie de la première histoire, et elle a commencé avec l'histoire des Amérindiens. En y racontant des légendes, coutumes et croyances populaires, elle s’est heurtée à des critiques farouches de la part des descendants. 

 

(Domaine public)

 

JK Rowling avait formé le projet d’écrire quatre histoires américaines, publiées sur son site Pottermore. Elles sont présentées comme le prélude au spin-off d’Harry Potter, le film Fantastic Beasts and Where to Find Them (Les Animaux fantastiques), dont le scénario et le roman originel ont été écrits par Rowling. Le roman a été publié en 2001, traduit en France par Jean-François Ménard aux éditions Gallimard. 

 

Le projet, sous forme de quatre histoires, recouvre la période allant du XIVe au XVIIe siècle. Dans cette optique, elle évoque la communauté spirituelle des sorciers de l’époque. 

 

C’était sans compter la réaction de la fondatrice du forum Native Appropriation, Adrienne Keene, qui a publié sur Twitter des attaques incendiaires : « Vous ne pouvez pas comme ça revendiquer et voler la tradition d’un peuple marginalisé. Ça s’apparente au colonialisme/à l’appropriation. » critique-t-elle sur son compte. 

 

 

Sur le site officiel, la tribune écrite Adrienne Keene revient sur tous les points. Elle commence par dire qu'elle est une grande admiratrice d'Harry Potter. Attentive à la nouvelle d’un prélude au nouveau film, elle raconte que tout est parti d’un échange de tweet sur le compte officiel de l’auteure. La distinction faite entre l’École américaine du livre et ce que JK Rowling nomme l'« immigration » l'a interpellée. Le tweet en question :

 


De même que la distinction opérée entre l’École américaine et la « magie indigène ». Formulations maladroites ou réelle méconnaissance de l’histoire des Indiens d'Amérique ? Les rapprochements ambigus sont nombreux aux yeux d'Adrienne Keene. 

 

La critique repose sur l’idée que lorsque la tradition amérindienne est représentée, c’est souvent pour la dépeindre comme une culture folklorique. Adrienne Keene évoque d'ailleurs la fête d'Halloween et les déguisements d'Indiens qui sont parfois revêtus par les enfants comme un symptôme de cette méconnaissance, volontaire ou non, de la culture des Amérindiens : celle-ci est toujours associée avec la magie, l'irrationnel, voire l'irréel.

 

La dernière partie de la première histoire de Rowling sera publiée à 15h aujourd'hui, et l'on pourra retrouver le spin-off tant attendu le 16 novembre 2016 en salles : 

 

 


Pour approfondir

Editeur : Gallimard-Jeunesse
Genre : littérature...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782070612376

Harry Potter t.2 ; Harry Potter et la chambre des secrets

de Joanne Kathleen Rowling (Auteur)

Harry Potter fait une rentrée fracassante en voiture volante à l'école des sorciers. Cette deuxième année ne s'annonce pas de tout repos... surtout depuis qu'une étrange malédiction s'est abattue sur les élèves. Entre les cours de potion magique, les matches de Quidditch et les combats de mauvais sorts, Harry trouvera-t-il le temps de percer le mystère de la Chambre des Secrets ?Un livre magique pour sorciers confirmés.

J'achète ce livre grand format à 5.74 €