medias

Jo Nesbø aux lecteurs : “J’espère que ce roman, Macbeth, vous plaira”

Clément Solym - 17.09.2018

Edition - Les maisons - Jo Nesbø roman - Gallimard roman Nesbø - lettre lecteurs Nesbø


Un nouveau roman de Jo Nesbø, c’est de la confiture d’oranges amères avec de notes de vanille. Une douceur qui vient du froid – la Norvège – et qui, à son image, va charmer l’esprit. Et si vous n’aimez pas la confiture d’oranges amères ni la vanille, vous avez tout de même l’idée... Mais c’est dommage.

 

Publié chez Série noire, Macbeth découle d’un projet plus large : l’éditeur britannique Hogarth avait proposé à de grands auteurs de revisiter les œuvres du dramaturge. Assez logiquement, peut-être, Nesbø s’est attaqué à l’œuvre maudite, celle que l’on rebaptisait « la pièce écossaise », pour éviter de prononcer son nom.

 

Le romancier s’est ainsi fendu d’un courrier, à destination des lecteurs, pour présenter son livre. Les éditions Gallimard vous la proposent en intégralité.

 

 

Cher Lecteur,

 

Mon nouveau roman, Macbeth, se déroule dans les années 1970, dans une ville gangrenée par le chômage, le trafic de drogue, l’immoralité des autorités municipales et la pollution industrielle. La ville s’accroche cependant à un espoir, en la personne de Duncan, qui a repris la fonction de préfet de police avec l’ambition de lutter contre les gangs et la corruption qui sévit au sein des forces de police.
 

Au rang de ceux qui aident Duncan dans sa lutte se trouve Macbeth, qui dirige la Garde, une unité d’intervention, et Duff, un officier ambitieux, meilleur ami de Macbeth depuis l’enfance. Les deux hommes se sont éloignés, mais quelque chose dans leur passé continue à les lier.  
 

Quand Duncan offre le poste de chef de la Brigade du crime organisé à Macbeth plutôt qu’à Duff, les secrets du passé refont surface. 
 

Un des barons de la drogue de la ville, Hécate, contacte Macbeth et lui propose de tuer Duncan en échange de son intervention pour faciliter sa nomination en tant que préfet de police. 
 

Macbeth refuse l’idée, mais en parle à sa compagne, Lady. Cette ancienne prostituée et tenancière de maison close, qui régente désormais le casino Inverness, voit immédiatement les bénéfices que cet arrangement pourrait leur apporter, les propulsant à une position parmi les plus puissantes de la ville.

 

[Extrait] Macbeth de Jo Nesbø

 

C’est là qu’en sont les choses quand Lady invite le préfet Duncan, d’éminents politiques et des chefs de la police à une soirée organisée dans son casino. 
 

Une soirée où il faudra miser sur le rouge ou le noir. L’avidité ou la peur. La nuit ou le sang.

 

J’espère que ce roman vous plaira.

 

Bien à vous,

Jo Nesbø

 

 

© Astrid Seguin pour la traduction / Éditions Gallimard
photo Jo Nesbø - crédit Gallimard




Commentaires

Projet ambitieux ! Roman noir très noir à lire d’une traite malgré la longueur pour se mettre dans l’ambiance shakespearienne mais tellement actuellement de la folie du désir de puissance .

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Gallimard
Genre :
Total pages : 624
Traducteur : céline romand-monnier
ISBN : 9782072786051

Macbeth

de Jo Nesbo

Dans une ville industrielle ravagée par la pauvreté et le crime, le nouveau préfet de police Duncan incarne l'espoir du changement. Aidé de Macbeth, le commandant de la Garde, l'unité d'intervention d'élite, il compte débarrasser la ville de ses fléaux, au premier rang desquels figure Hécate, puissant baron de la drogue. Mais c'est ne faire aucun cas des vieilles rancoeurs ou des jalousies personnelles, et des ambitions individuelles... qu'attise Lady, patronne du casino Inverness et ambitieuse maîtresse de Macbeth. Pourquoi ce dernier se contenterait-il de miettes quand il pourrait prendre la place de Duncan? Elle invite alors le préfet et d'éminents politiques à une soirée organisée dans son casino. Une soirée où il faudra tout miser sur le rouge ou le noir. La loyauté ou le pouvoir. La nuit ou le san La maison d'édition britannique Hogarth a lancé un vaste projet, en invitant de grands auteurs contemporains à " revisiter " les oeuvres de Shakespeare. Ainsi Tracy Chevalier a donné son

J'achète ce livre grand format à 21 €