Jørn Riel : « J'écris tout d'abord pour me satisfaire moi-même »

Clément Solym - 16.10.2008

Edition - Société - Jørn - Riel - ethnologue


Anne Sophie Demonchy, la dynamique créatrice du blog La Lettrine a rencontré l'écrivain et ethnologue Jørn Riel.

Avec l'auteur elle évoque ses deux types de productions Les racontars pour l'humour et les romans basés sur des faits réels sorte de témoins des cultures et des légendes qu'il a rencontrées. Jørn Riel déclare : « J’écris tout d’abord pour me satisfaire moi-même. Les racontars c’est plutôt pour amuser et les grands récits, c’est pour faire connaître ces savoirs ancestraux ». Et si l'ethnologue n'écrit pas d'essais c'est parce qu'il trouve ça « assez ennuyeux ».

Pour lui l'écriture c'est sérieux mais il ne connaît pas l'angoisse de la page blanche : « Comme je ne travaille que quand ça vient, je suis très consciencieux. Je sais exactement ce que je veux dire ». Dans cet entretien vous découvrirez aussi comment Jørn Riel s'est fait édité pour la première fois, et c'est plutôt surprenant.

Pour retrouver l'interview de Jørn Riel il vous suffit de suivre notre lien vers le blog La Lettrine.