Journaliste badass et piratage pour Silkworm, prochain Galbraith/Rowling

Julien Helmlinger - 04.06.2014

Edition - International - JK Rowling - Robert Galbraith - Silkworm


L'auteure de Harry Potter, qui a récemment obtenu gain de cause face à un Daily Mail attaqué en diffamation, pourrait encore donner des leçons aux journalistes. Son prochain thriller signé Robert Galbraith, incognito ou presque, sera publié le 19 juin. L'intrigue de The Silkworm renoue avec le détective privé Cormoran Strike et son assistant, cette fois engagés pour enquêter sur la mystérieuse disparition d'un romancier. Elle évoque des fuites d'information susceptibles de ruiner des vies, le piratage de téléphone, et un reporter à la mauvaise réputation.

 

 

 

 

L'écrivaine avait témoigné dans le cadre de l'enquête publique Leveson, commandée au Royaume-Uni courant 2011, laquelle s'intéressait à la culture, aux pratiques ainsi qu'à l'éthique de la presse britannique, suite au scandale du piratage téléphonique par News International. À cette occasion, Rowling s'était prononcée contre l'intrusion de la presse dans sa vie personnelle. L'affaire lui aura inspiré matière pour un bouquin, puisqu'elle en reprend certains ingrédients pour ce second volet de sa série signée Galbraith.

 

Dans le roman, on retrouve des protagonistes parmi lesquels un membre de la Chambre des Lords, sa secrétaire, un journaliste reliés entre eux par une histoire d'écoute téléphonique douteuse. Ainsi dès le premier chapitre, à découvrir en ligne en anglais, le détective met en garde un journaleux : « Instruire les gens à pirater les téléphones est illégal aussi, j'ai cru entendre. »

 

Et les secrets trahis, l'auteure connait bien. Si à l'origine seule une poignée de ses conseillers de confiance, de membres de sa famille et ses amis étaient au courant de la véritable identité de Galbraith, l'information s'est vite répendue l'an dernier a cause de fuites émanant d'un cabinet d'avocats. Désormais, on retrouve la mention Rowling sur le site web de son pseudonyme. Le cabinet s'est quant à lui fait pardonner par l'écrivaine en reversant un don substantiel à une oeuvre de charité.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.