Julian Assange prépare ses mémoires

Clément Solym - 22.12.2010

Edition - Les maisons - Julian - assange - wikileaks


Julian Assange, poursuivi de tous côtés, ne sait plus où donner de la tête. Et pourtant, le co-fondateur de WikiLeaks n’en tient pas moins toujours une plume à la main, ou plutôt un clavier, en l’occurrence. A peine libéré sous caution dans l’affaire des poursuites intentées contre lui par deux jeunes femmes l’accusant d’avoir abusé d’elles, que l’on apprend que M. Assange travaille aussi à la rédaction de ses propres mémoires.

Si on le savait féru de littérature, et plus particulièrement de livres faisant état d’univers où l’oppression règne, ses mémoires n’étaient pas encore à l’ordre du jour. Peut-être que Julian Assange cherche aussi par là à faire face à la prochaine sortie d’un autre livre sur WikiLeaks, signé par un de ses anciens collaborateurs avec qui il s’est séparé en mauvais termes…


Mais Julian Assange vient à peine de commencer la rédaction de ses mémoires. On annonce déjà la remise de ce manuscrit à son éditeur pour la fin du mois de mars 2011.

Selon nos confrères de Livres Hebdo, c’est à l’agence Fraser, Peters & Dunlop que revient la charge de négocier les droits de ce futur best-seller. Pour l’Angleterre, c’est l’écossais Canongate qui aura les droits de traduction. Aux Etats-Unis, le livre futur sera publié par Knopf, du groupe Random House.

Cette information nous parvient alors qu’on apprend qu’un nouvel organisme décide d’abriter WikiLeaks en créant un site miroir. Il s’agit de Reporters sans frontières, qui après le quotidien français Libération, et le journal norvégien Dagsavisen, vient prêter main forte aux respects des sources ainsi qu’à la libre circulation des informations.