Juliette Drouet, femme et muse de Victor Hugo durant 50 ans

Clément Solym - 21.08.2018

Edition - Société - Juliette Drouet égérie - Victor Hugo parcours - France 5 documentaires


Pour la première fois, une collection documentaire est consacrée à la femme, la maîtresse, l’épouse, celle qui a parfois tout quitté, tout donné à celui qui est l’objet de son amour et de son admiration. France 5 innove à la rentrée avec cinq épisodes d’une série qui débute, comme il se doit, par Victor Hugo...




 

Reconstitutions et témoignages à l’appui, les cinq épisodes retracent les histoires d’amour de Juliette Drouet et Victor Hugo, de Tehura et Paul Gauguin, de Camille Claudel et Auguste Rodin, de Laure de Berny et Honoré de Balzac et de Jeanne Duval et Charles Baudelaire. 

 

Victor Hugo, le plus grand poète français, est connu dans le monde entier pour son œuvre magistrale, dont « Les Misérables » en particulier. De 1833 à 1883, Juliette Drouet l’accompagne, dans l’ombre, à travers les jours de gloire, de malheur et d’exil. 

 

Juliette Drouet aura été pour Victor Hugo bien plus qu’une simple amante avec laquelle l’entente physique a été parfaite, bien plus qu’une confidente, bien plus qu’une épouse. Juliette Drouet aura été, pendant 50 ans, la muse, l’égérie du grand homme. 

 

Télécharger les livres de Victor Hugo
 

Elle le sauvera de la police de Louis-Napoléon Bonaparte, l’accompagnera et l’encouragera à écrire pendant ses années d’exil à Guernesey. Entre elle et lui, ce sont cinquante ans d’amour, de déchirements, de blessures, mais aussi de collaboration, dont témoignent près de 22 000 lettres.

 

À découvrir le 10 septembre, à 20 h 20.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.