medias

Kate Sedley cueille pour nous La Rose du Solstice

Clément Solym - 18.01.2008

Edition - Les maisons - Rose - solstice - Kate


Alors que Mme Columbo, actuellement aux courses, a abandonné son questionneur impénitent de mari, voilà qu’à nouveau, le colporteur le plus en vogue de la littérature de langue anglaise refait surface.

Un treizième tome que l’on n’imaginerait mal comme le dernier de la série, tant les aventures précédentes ont su passionner le public, nous racontait l’éditeur.

Et pour ceux qui étaient alors étudiant et qui n’ont pus s’offrir La rose du Solstice lors de sa première édition en 2004, voici une critique express, aussi succulente qu’un café partagé avec Georges Cloney. Elle est pas belle la vie sur nos pages ?


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Gallimard
Genre : mérite
Total pages : 352
Traducteur :
ISBN : 9782070438556

Qu'est-ce que le mérite ?

Le mérite, le travail, l'effort ont fait retour dans le discours politique et dans l'opinion. Il faut mériter son salaire ou sa promotion ; les rémunérations doivent être fixées au mérite et l'on promet aux élèves méritants des décorations sur le modèle des croix d'honneur du passé. Mais ce retour est ambigu, pour le moins. Non seulement il se produit au milieu de revendications égalitaires toujours fortes, mais c'est aussi un drôle de mérite qui revient. Pas question de valeur morale, d'accomplissements humains, de

J'achète ce livre grand format à 10 €