Kerouac et Burroughs publient un roman écrit voilà 60 ans

Clément Solym - 03.03.2008

Edition - Les maisons - Kerouac - Burroughs - Penguin


Un livre coécrit par Jack Kerouac et William S. Burroughs, les deux grands symboles de la Beat Generation, et drogués jusqu'aux globules blancs va sortir de l'ombre pour connaître les joies et délices de la publication.

Inspiré par la mort de David Kammerer (tué avec une arme blanche par Julien Carr), ce roman avait été écrit en 1945. David, homosexuel, était un ami proche des deux écrivains, et une autre figure de proue du mouvement Beat. Carr fut reconnu coupable, mais d'homicide involontaire. Il s'était confessé à Kerouac et Burroughs, qui l'aidèrent faire disparaître le couteau, et ne l'amenèrent pas à la police.

Si dans cette affaire, Kerouac fut arrêté, et incarcéré dans une prison du Bronx, puis relâché et placé en liberté conditionnelle. Burroughs aussi fut arrêté, mais son père se porta garant de lui, et lui épargna la prison.

C'est la maison Penguin qui publiera ce livre, en novembre prochain. Gerlad Nicosia, biographe de Kerouac explique que la publication de And the Hippos Were Boiled in Their Tanks (NdR : Et les hippopotames furent bouillis dans leur tank... à peu de choses près) aurait grandement amusé les deux hommes.

« C'était l'un des premiers livres qu'ils ont écrits... il est probablement mauvais d'ailleurs, ajoute Nicosia. Mais je ne suis pas étonné que ce soit publié, simplement parce qu'il s'agit d'un moyen assuré de faire de l'argent ».

Soixante ans après la création du livre, alors que Burroughs était âgé de 30 ans et Kerouac de 23 ans, on peut envisager que ce livre sera classé dans la catégorie oeuvres de jeunesse... Après l'enregistrement de Howl, poème de Ginsberg, que l'on vient de retrouver, les auteurs de la Beat Generation semblent encore plus dans le coup.