Kirigami : du Vatican à Pinocchio, de magnifiques sculptures de papier

Nicolas Gary - 11.05.2018

Edition - Les maisons - kirigami papier sculptures - Storigami Editore sculptures - salon livre Turin


#SalTo18 – L’art du kirigami n’avait pas encore percé en Italie. Cet art japonais de la découpe de papier donne pourtant des résultats magnifiques. Issu d’une tradition chinoise, le jiezhi, il s’est décliné et désormais, la maison italienne Storigami en est le fer de lance dans le bel paese.


Storigami Editore
ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 

 

Fondée en 2015, cette association a débuté sa carrière avec l’Exposition universelle de Milan : « Nous avons réalisé pour l’occasion une version kirigami de L’albero della vita. » Créée pour l’occasion par un consortium de 19 sociétés milanaises, Orgoglio Brescia, cette réalisation tire son inspiration directement dans la Renaissance. 

 

Marco Balich, qui l’a conçue, reconnaissait alors avoir pris le dessin de Michel-Ange pour modèle — celui que l’on retrouve sur la Place du Capitole à Rome. (voir Wikipédia)

 

Pour Storigami, L’Albero della vita marqua le début de l’aventure. « Nous réalisons une vingtaine de nouveaux modèles de biglieti [intraduisible, à mi-chemin entre la carte postale et autre chose, NdR] chaque année. Aujourd’hui, nous comptons 120 déclinaisons, et nous développons une gamme de papeterie », explique Greta Soncina, présidente de Storigami Editore, et conceptrice de ces sculptures de papier.

 

Chaque modèle est conçu en Italie : imaginé, désigné, puis taillé au laser pour la production du prototype. Par la suite, la production est opérée en Asie du sud-est, pour des raisons de coûts. Une fois taillées, les différentes parties de la sculpture sont assemblées à la main, et le tout est encastré dans son support, sans colle.

 

Après L’Albero, la maison a commencé à décliner des monuments historiques de l’Italie : Vatican, fontaine de Trévi, etc., ajoutant très récemment une Tour Eiffel, ainsi que la grosse cloche de Bordeaux. « Nous disposons d’un brevet sur les productions et le design, qui nous permettent de mettre en œuvre des productions spécifiques, suivant les demandes de sociétés, par exemple. »

 

Les Biglieti, outre leur remarquable sens du détail, s’appuient sur différentes thématiques : on trouve des licornes, la Fée clochette de Peter Pan, des cœurs, des amoureux, ou divers animaux. Et même, en partenariat avec la fondation Collodi, du nom de l’auteur de Pinocchio, une version spécifique : la marionnette dans la gueule de la baleine.


Storigami Editore
ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

« Nous avons d’abord envisagé des calendriers, avant de nous lancer dans des cahiers vierges : l’idée est d’évoquer, avec chaque kirigami, un thème, qui saura inspirer la personne dans son écriture », poursuit Greta Soncina. En première page, s’ouvre en effet la sculpture — un bateau pour les voyages, un gâteau pour la cuisine, etc. — et des pages vierges, à remplir. 

 

« Nous pouvons également travailler à des Biglieti personnalisés : que ce soit pour des anniversaires, des événements, nous pouvons répondre à la demande de sociétés », indique-t-elle. Chaque Biglieto est vendu entre 7 et 10 €, suivant le niveau de complexité. 
 

Les incroyables et fragiles découpages de Kiri Ken

 

Storigami Editore
ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

Et la prochaine étape passera par une conquête de l’Europe qui débutera… à Paris. « Pour augmenter notre visibilité, nous allons prendre part au salon Maison Objet, en septembre », précise Raimondo Lunardi, responsable commercial. « Ce que nous vendons, ce sont avant tout des émotions, des sourires, des objets qui communiquent un moment de joie, que ce soit quand on l’offre ou quand on le reçoit. » 

 

Aucune distribution n’est prévue en France, mais tous deux aimeraient trouver des relais dans le pays pour la distribution de leurs Biglieti. Une main tendue qui n’attend qu’un peu d’audace…


<

>


Commentaires

L'article dit que ces kirigamis ne sont pas distribués en France. Notre librairie importe d'Espagne des kirigamis manifestement proches par la qualité et les thèmes même si Don Quichotte remplace la Commedia dell'arte. Le Petit Prince est très réussi.
Si vous êtes intéressé envoyez un mail à ng@actualitte.com nous transmettrons !

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.