Kobo acquiert la société française Aquafadas

Clément Solym - 10.10.2012

Edition - International - Kobo - Aquafadas - Acquisition


L'entreprise canadienne Kobo, détaillant mondial d'ebooks, a racheté le développeur français de logiciels numériques, Aquafadas, basé à Montpellier. C'est à l'occasion de la Foire du livre de Francfort que cette acquisition, pour un montant non divulgué a été dévoilée. Elle s'inscrit dans une volonté de faire face à la révolution numérique. Elle vise notamment à abreuver la plateforme Kobo de livres numériques et autres magazines illustrés, ainsi que de titres aux contenus enrichis.

 

 

 

 

Avec un siège social basé à Montpellier, spécialisée sur le marché de la bande dessinée numérique, Aquafadas développe actuellement des logiciels dédiés à la publication d'ebooks compatibles avec les tablettes et les smartphones. La société crée également des logiciels adaptés à la création d'animations et de vidéos.

 

Pour Kobo, qui affiche l'ambition de faire passer la lecture numérique à un niveau supérieur, l'intérêt principal ayant motivé le rachat de l'entreprise montpelliéraine réside dans l'acquisition de leurs technologies et outils innovants. Ceux-ci permettront d'enrichir les capacités de Kobo en termes de médias, rapporte The Bookseller.

 

La compagnie a par ailleurs annoncé la mise à disposition de sa plateforme d'auto-édition, Writing Life, dans 5 nouvelles langues : Français, Allemand, Italien, Espagnol et Néerlandais. Celle-ci voit son activité s'accroître mois après mois, selon le vice président du contenu et du merchandising chez Kobo Michael Tamblyn. La technologie d'Aquafadas permettra notamment à plus d'auteurs autoédités de verser dans les livres illustrés.

 

Contacté par Actualitté, Sebastien Bago, merchandiser France pour Kobo, a précisé : « Nos motivations sont claires. Il s'agit de pouvoir bénéficier de leur technologie, en contenus enrichis notamment, ainsi que de leurs outils de conversion d'ouvrages. [...] Nous avons des projets communs en réflexion, mais rien de concret pour le moment. »

 

Allison Reber, responsable de communication pour Aquafadas, a également répondu aux interrogations d'Actualitté : « Aquafadas cherchait à se donner une force de frappe plus importante et à développer ses outils de publication numérique avec Kobo. Il s'agit d'un groupe puissant qui nous apportera un nouveau canal. [...] Après quelques mois de négociations, nous sommes très heureux d'annoncer le rachat. Nous avons une philosophie commune, la volonté d'innover. Il s'agit de participer à la révolution du numérique. »