Kouchner ou Calimero ? Jalousie : on n'aime pas ma réussite

Clément Solym - 04.02.2009

Edition - Société - Kouchner - Calimero - réussite


Pas content, le père Bernard. Et pourtant, pas si saint père que ça, d'après le livre de Pierre Péan, Le monde selon K. dans lequel l'actuel ministre des Affaires étrangères se fait littérairement passé à tabac.

Dans un entretien avec Le nouvel Observateur, il revient tout de même sur l'ensemble des récriminations qui lui sont faites. Alors Américanolâtre ?

Sûrement pas, puisque « pendant une bonne partie de l’année qui vient de s’écouler, je me suis ouvertement opposé aux Américains, que ce soit sur le Liban, les relations avec la Syrie, l’entrée de l’Ukraine et de la Georgie dans l’OTAN ou la poursuite de la colonisation dans les territoires palestiniens ».

Mouais. Et concernant l'Afrique et notamment le massacre des Tutsis ? « J’y suis allé et dans bien d’autres endroits dont les images me hantent encore. S’il s’avérait que le FPR est responsable de cette tuerie, bien évidemment je le condamnerais. »

Bref, le livre n'est qu'un tissu de « propos scandaleux et mensongers », que le ministre démonte point par point. Les mots qui reviennent sont d'ailleurs des déclinaisons de « calomnie ». Et quand on demande s'il a « l’impression d’être la cible d’une entreprise de déstabilisation ? », la réponse fuse : « Je crois que c’est assez clair. »