Kristin Cochrane prend la direction de Penguin Random House Canada

Clément Solym - 22.05.2018

Edition - International - Kristin Cochrane Canada - Kristin Cochrane PRH - Penguin Random House


Elle prendra ses fonctions le 1er juillet prochain, succédant à Brad Martin, qui a fait valoir ses droits à la retraite. Kristin Cochrane a été nommé CEO de Penguin Random House Canada. Elle était entrée dans l’entreprise en 2005, via la filiale DoubleDay.


 

 

Dans un courrier de Markus Dohle, PDG de l’entreprise, on apprend qu’au cours des 13 dernières années, Kristin Cochrane a assumé diverses responsabilités. Elle a également fait un saut chez HarperCollins Canada voilà quelque temps. 

 

Une période d’adaptation et de transmission de pouvoirs s’opérera dans les prochaines semaines. « Véritable leader, Kristin a fait ses preuves en matière de mentorat et de soutien des équipes éditoriales pour rendre plus prestigieuses nos emblématiques filiales canadiennes », relève le grand patron.

 

Bradley Martin a passé une carrière de 37 années dans l’édition, mais s’était tout particulièrement fait remarquer en juillet 2015, avec une déclaration fracassante : « Je ne m’intéresse pas à un livre qui va générer moins de 100.000 $ de recette, à moins que l’editor ou le publisher ait une vision convaincante pour le livre et/ou l’auteur. »

 

De son côté, Cochrane entend surtout mettre un terme aux querelles entre éditeurs nationaux et envahisseurs américains. Au Canada, et plus encore au Québec, on redoute en effet la présence des géants américains – le fameux Big Five – et leur production surabondante.

 

Auprès de Publishing Perspectives, Kristin Cochrane affirmait que ce débat la blasait : « Allons-nous continuer à nous concentrer sur la propriété ou devons-nous nous focaliser sur les auteurs canadiens ? Nous devrions placer le créateur et son travail au centre des conversations. »

 

Pas certain que le discours soit de nature à rassurer tout le monde : Penguin Random House reste le groupe éditorial littéraire le plus puissant au monde. 
 

Kristin Cochrane était également à l’origine de l’ouverture d’une librairie expérimentale, à Toronto, lancée en août 2016. Moins destiné à la vente de livres qu’à la compréhension des consommateurs, elle assurait que l’établissement cherchait avant tout l’interactivité et l’échange avec les clients.

 

On peut la retrouver dans cet extrait d’une table ronde, à l’occasion du Tech Forum, autour de la question de l’autopublication et de l’importance des éditeurs.

 


 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.