medias

L'année passe vite en bonne compagnie : les pin-up fantasy

Clément Solym - 11.10.2012

Edition - Les maisons - calendrier pin-up fantasy - Lee Moyer - Worldbuilders


L'artiste dessinateur Lee Moyer a affûté ses crayons et laissé parler ses fantasmes pour une série d'illustrations destinées à habiller chaque mois de l'année. Enfin, pour ce genre de calendrier, « habiller » n'est probablement pas le terme le plus approprié... Mais les ventes sont pour la bonne cause, et les formes des demoiselles peu sensibles à la barrière de la langue, alors pourquoi se priver ?

 

<

>

 

 D'autant plus que le calendrier n'a rien de très vulgaire, mais tout de littéraire : les jeunes femmes sont en effet des personnages revus et corrigés de différentes oeuvres d'heroic-fantasy ou de science-fiction : George R.R. Martin, Terry Pratchett, Jim Butcher, Patricia Briggs,  Jacqueline Carey, Charlaine Harris, Neil Gaiman, Ray Bradbury, N.K. Jemisin...

 

Certains auteurs se sont prêtés au jeu en confiant à Moyer quelques idées de leur cru, tandis que d'autres ont fait poser leur épouse... Le calendrier 2013 est disponible en pré-commande à cette adresse. Vendu 20 $, il en coûtera 31 pour un lecteur français, frais de port inclus.

 

Tous les bénéfices dégagés de la vente seront reversés à Worldbuilders, une association caritative de promotion de la lecture créée par Pat Rothfuss. Avec les espèces sonnantes et trébuchantes, ou avec les dons de livres et autres vêtements, les volontaires tentent d'offrir aux familles des pays les plus pauvres des moyens d'autosubsistance, qui passent aussi bien par l'agriculture que par l'éducation.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.