L'ABF répond au rapport Orsenna avec 10 propositions pour les bibliothèques

Antoine Oury - 13.03.2018

Edition - Bibliothèques - rapport Orsenna ABF - ABF bibliothèques - plan national bibliothèques


Quelques semaines après la remise du rapport d’Erik Orsenna et de Noël Corbin, l’Association des Bibliothécaires de France réagit aux observations du document et à ses propositions pour un plan national pour les bibliothèques. En proposant ainsi 10 mesures principales pour aider les politiques à guider leur action...


Ouverture des bibliothèques
Noël Corbin, Erik Orsenna, Françoise Nyssen, Emmanuel Macron
(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)
 


Si le rapport Orsenna a été un peu moqué par des professionnels pour sa propension à découvrir des habitudes ancrées depuis longtemps dans la profession, l’ABF salue « la vertu principale du rapport Orsenna » : « Placer les bibliothèques au cœur de l’actualité et dépoussiérer leur image vis-à-vis de certains décideurs et du grand public ». L’association se félicite par ailleurs de l’élargissement du rapport, au-delà de l’élargissement des horaires d’ouverture.

 

Selon l’ABF, le premier axe de développement des bibliothèques est territorial : la politique de lecture publique « doit s’appuyer sur les intercommunalités », mais peut conserver des modes de travail informels. L’association insiste sur le renforcement des bibliothèques départementales et de la politique des contrats territoire lecture, qu'il faudrait étendre.

 

“Ce rapport est destiné à tout ceux qui vivent
dans et pour les bibliothèques”

 

Enfin, l’association relève le rôle des bibliothèques « comme lieu[x] de citoyenneté et d’inclusion numérique ». Les propositions de l’ABF ci-dessous sont explicitées dans le document en fin d’article (à retrouver ici). Elles concrétisent déjà les propositions du rapport Orsenna en les faisant notamment renouer avec les exigences du métier, en préférant par exemple des « schémas directeurs » à la charte que proposait le rapport.

 

  1. Continuer à capitaliser et mettre à disposition des décideurs et des bibliothécaires les expériences d’élargissement réussies ou non des horaires : méthodologies de mises en œuvre, RH, reconfigurations des espaces, moyens techniques, bilans, réussites, difficultés… 
  2. Encourager les schémas directeurs intercommunaux et départementaux de lecture publique plutôt que des plans de lecture publique qui seraient trop théoriques. 
  3. Valoriser et soutenir financièrement toutes les formes de coopération ou de mutualisation au sein de réseaux intercommunaux même si la compétence lecture publique n’est pas prise. 
  4. Construire des réseaux locaux autour de la formation au numérique et de l’inclusion numérique à partir des structures existantes (médiathèques, espaces publics numériques, services sociaux, centres socio-culturels, associations, etc.) 
  5. Ré-affirmer le rôle des bibliothèques départementales en inscrivant, de manière générique et dans le respect de la libre administration, leurs missions dans un texte réglementaire (code du patrimoine ou une loi) 
  6. Partager des lieux entre bibliothèques et autres services publics locaux en développant également de l’action culturelle ou d’autres partenariats et en s’inscrivant dans des réseaux plus larges dans les domaines culturels, éducatifs et sociaux. 
  7. Envisager une mutualisation dans le cadre d’un réseau des équipements et des actions en direction des publics handicapés après un diagnostic territorial des besoins. 
  8. Organiser régulièrement des temps de partage et de travail communs entre élus, décideurs, partenaires de la lecture publique et bibliothécaires lors des congrès professionnels ou des événements existants. 
  9. Utiliser des dispositifs existants comme le Goncourt des lycées, les EAC, le Prix du livre scientifique, etc… pour renforcer les partenariats entre bibliothèques et collèges ou lycées. 
  10. Développer une politique plus conséquente de formation continue pour les bibliothécaires au sein du CNFPT et entre filières de la fonction publique, quel que soit le grade.
  11.  




Commentaires
Bravo à l'ABF : j'avais un sentiment très mitigé concernant le rapport Orsenna. Vous avez parfaitement exprimé les reproches que j'aurais pu formuler et vos contre-propositions sont pile dans le mille!!
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.