medias

L'ABF s'interroge : “Les bibliothèques sont-elles indispensables ?”

Antoine Oury - 28.09.2020

Edition - Bibliothèques - congres abf 2021 - association bibliothecaires - bibliotheques indispensables


Alors que le 66e congrès annuel de l'Association des Bibliothécaires de France doit se dérouler du 29 au 31 octobre prochain — reporté par la crise sanitaire —, l'organisation professionnelle annonce d'ores et déjà la thématique du suivant, en 2021. Un gros morceau en perspective : « Les bibliothèques sont-elles indispensables ? »...

Médiathèque Alexis de Tocqueville - Caen


L'Association des Bibliothécaires de France lance un appel à contributions pour son prochain congrès annuel, celui de 2021. Il devrait se dérouler à Paris, après une édition 2020 à Dunkerque, selon la tradition. La thématique choisie est la question « Les bibliothèques sont-elles indispensables ? », qui fait bien sûr écho à la décision gouvernementale de fermer les établissements de lecture publique lors du confinement, un choix approuvé par l'ABF.
 

Pandémie d’un côté, élections de l’autre. Municipales de 2020 tronquées par le Coronavirus et bientôt en 2021 les régionales et les départementales, occasions pour les bibliothécaires et les bibliothèques de se positionner et d’affirmer leur rôle dans la société en interpellant les politiques.


Plusieurs sujets sont suggérés par l'ABF :

Les collections : tous les supports présents en bibliothèque sont-ils des produits de première nécessité ? Comment acquérir et faire vivre les collections dans un contexte de budgets contraints ?

Le numérique : la médiation numérique qui devient évidente et incontournable lorsque l'on n'a pas le choix, mais encore trop souvent reléguée à certains collègues sans que la totalité des équipes ne s'en empare ;

La chaîne du livre indispensable : au-delà des bibliothèques, toutes les problématiques soulevées par le COVID (ouverture des librairies, coopérations interpro, chaîne du livre, artistes, résidences & cie...) ;

Les territoires (éloignés, quartiers périphériques, quartiers politique de la ville, ruraux…) et les enjeux transfrontaliers ;

Les espaces : dédiés aux entreprises, au télétravail, aux collections, aux spectacles, à la création, coworking, etc.) ;
Les bibliothécaires : sont-ils indispensables ? 

L’évolution des missions et du métier : arrivée en bibliothèque de personnes venant d’autres types de formation ou expériences (numérique, culturelle, communication…) ;

L’accès ouvert à l’information (gratuité d’accès du lieu, libre accès aux publications, aux ressources, aux loisirs…).

Plus d'informations à cette adresse.

Photographie : illustration, Médiathèque Alexis de Tocqueville - Caen, ActuaLitté, CC BY SA 2.0


Commentaires
Les auteurs de textes littéraires, philosophique, documentaires ou autres, les auteurs d’images reliées en livres doivent être rémunérés. Si on ne leur donne pas au minimum les moyens de vivre, toute création cessera. Les librairies sont donc indispensables.

L’accès à l’art, à l’information, l’ouverture à la diversité est une nécessité pour tous, y comprit pour les moins fortunés. Les bibliothèques sont donc indispensables.
Les bibliothèques sont-elles indispensables ? Plus que les librairies : les livres sont faits pour être lus plus que pour être vendus.

Toute une économie à revoir, de la gestion des matières premières à la rémunération des auteurs.
Absolument d'accord.
Qui plus est, c'est assez malvenu de prétendre que les bibliothèques sont plus indispensables que les librairies parce que ce sont deux économies différentes, finalement.



Et ce sont les libraires qui reversent 6% du prix des livres vendus aux bibliothèques, ces 6% correspondant au droit au prêt. Etrangement, il y a encore beaucoup de bibliothécaires qui ne sont pas au courant.
"Plus que les librairies : les livres sont faits pour être lus plus que pour être vendus." --> les libraires lisent aussi... Et on vend aussi aux bibliothèques, avec une remise exceptionnelle. Donc bon. Avant de lancer le mot "économie", il serait intéressant de savoir ce que "économie du livre" signifie réellement.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.