Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

L'académicien Félicien Marceau vient de s'éteindre

Clément Solym - 08.03.2012

Edition - Société - félicien - Marceau - disparition


L'écrivain Louis Carette, connu sous le nom de plume de Félicien Marceau, vient de s'éteindre. Né en 1913 à Kortenberg, en Belgique, il suivit des études de lettres et de philosophie à Louvain avant d'officier au sein de l'Institut national de radiodiffusion entre 1936 et 1942.

 

Même s'il démissionna de ce poste en 1942, il dût s'exiler en Italie à la Libération, étant accusé de collaboration avec le régime nazi. Revenu quelques années plus tard en France, il se fait connaître par la publication de différentes pièces de théâtre avec notamment La Bonne Soupe (1959), L'Etouffe Chrétien (1960) et Le Babour (1969).

 

Honoré notamment par le Prix Interalliés en 1955 et par le Goncourt pour son roman Creezy en 1969, Félicien Marceau fit son entrée à l'Académie française en novembre 1975, prenant le fauteuil de Marcel Achard. Après la disparition de Jacqueline de Romilly en décembre 2010, l'écrivain était devenu le doyen de la célèbre institution.