Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

L'actrice et romancière Anne Wiazemsky est morte

Antoine Oury - 05.10.2017

Edition - Les maisons - Anne Wiazemsky mort - Anne Wiazemsky romans - Anne Wiazemsky


Née le 14 mai 1947 à Berlin, l'actrice française Anne Wiazemsky est morte ce 5 octobre 2017 à l'âge de 70 ans, des suites d'un cancer pour lequel elle était suivie depuis environ un mois, rapporte l'AFP. Actrice fétiche et épouse de Jean-Luc Godard entre 1967 et 1970, Anne Wiazemsky était également auteure, depuis un recueil de nouvelles publié en 1988. 


Anne Wiazemsky dans La Chinoise de Jean-Luc Godard (1967)


Petite-fille de François Mauriac par la famille de sa mère, Anne Wiazemsky est la descendante d'une famille de princes russes en exil du côté de son père : elle grandit à Genève et à Caracas, avant le retour de sa famille en France en 1961. Son père meurt peu après, et c'est François Mauriac qui assure dès lors l'éducation de la jeune fille et de son frère Pierre Wiazemsky.

À l'âge de 19 ans, Anne Wiazemsky tourne dans Au hasard Balthazar de Robert Bresson, ce qui permet à Jean-Luc Godard de remarquer la jeune fille. Elle le suit dans ses « années Mao » et enchaîne pas moins de sept films avec le réalisateur de la Nouvelle Vague, de La Chinoise (1967), l'année de leur mariage, à Tout va bien (1972), l'année de leur divorce.




Au long de sa carrière, Anne Wiazemsky jouera devant la caméra des plus grands, Pier Paolo Pasolini, Marco Ferreri, Philippe Garrel ou encore André Téchiné.

C'est en 1988 qu'Anne Wiazemsky commence une autre carrière, littéraire cette fois : en 1988, son recueil de nouvelles, Des filles bien élevées, est publié chez Gallimard, et obtiendra le prix de la Société des gens de lettres. Ses livres seront pour la plupart récompensés : en 1993, Canines obtient le Prix Goncourt des lycéens, Hymnes à l'amour, en 1996, le Grand Prix RTL-Lire, et Une poignée de gens, en 1998, le Grand prix du roman de l'Académie française et le prix Renaudot des lycéens.

En 2007, avec Jeune Fille, elle commence un cycle autobiographique qui se poursuit avec Mon enfant de Berlin, en 2009, Une année studieuse en 2012 et Un an après en 2015. Ces deux derniers romans ont récemment servis d'inspiration pour le film Le Redoutable, qui évoque son histoire d'amour avec Jean-Luc Godard à la fin des années 1960.
 

Le Redoutable, un film sur Godard d'après les livres d'Anne Wiazemsky


Gallimard a publié en février dernier Un saint homme, nouvel ouvrage autobiographique au sein de sa bibliographie, qui raconte son amour impossible pour un prêtre, « le premier être humain qui s'est intéressé à ce que j'écrivais », rapporte l'AFP.



Anne Wiazemsky - Un saint homme - Gallimard - 9782070107124 - 14,50 €

Pour approfondir

Editeur : Gallimard
Genre :
Total pages : 120
Traducteur :
ISBN : 9782070107124

Un saint homme

de Anne Wiazemsky(Auteur)

"- Allô? Allô? Anne? C'est vous? Oui, je reconnais votre voix... Elle n'est plus la même, plus grave, moins enfantine... Mais tout ce temps qui a passé... Je vous ai déjà appelée il y a une demi-heure, il y avait une machine, un répondeur, un truc, je n'ai pas laissé de message. Juste avant, j'avais entendu par hasard votre intervention à la radio. J'étais si stupéfait! Je conduisais, j'ai stoppé net et me suis arrêté dans le premier café. Un annuaire et vlan je vous appelle. J'ai repris la voiture et j'étais si ému

J'achète ce livre grand format à 14.50 €