L'âme torturée de Burroughs, capturée par l'appareil photo de Ginsberg

Antoine Oury - 27.01.2014

Edition - International - William S. Burroughs - Allen Ginsberg - photographies


Allen Ginsberg ne s'est pas contenté de saisir l'air du temps dans ses poèmes parlés et précipités : l'écrivain était aussi photographe, et, parmi ses sujets préférés, William S. Burroughs tenait une place importante. De ses plus jeunes années à l'âge de la « sagesse », Burroughs a été suivi par l'objectif de Ginsberg, qui a su composer des portraits dignes ou surprenants.

 


En 1953, Burroughs pose aux côtés du Sphinx, Metropolitan Museum of Art, NYC

 

 

L'université de Toronto, et plus exactement la bibliothèque de livres rares Thomas Fisher, s'est faite coffre-fort pour conserver les quelque 8.000 photographies prises et développées par Allen Ginsberg. Cela ne constitue pas la totalité de l'héritage photographique de Ginsberg, mais la collection comporte quelques belles pièces.

 

L'année 2014 marque par ailleurs les cent ans de William S. Burroughs, et ressortir les quelques photographies de Ginsberg, qui l'a accompagné pendant 40 ans, s'avère plutôt judicieux.