L'Apprenti d'Araluen, en lecture gratuite

Clément Solym - 01.03.2011

Edition - Les maisons - apprenti - araluen - gratuit


Cher lecteur, toi qui aimes les bonnes nouvelles et les cadeaux made in ActuaLitté cet article jusqu'à la fin tu liras... car la bonne nouvelle qu'il contient te plaira !

En ce moment grâce à Hachette Jeunesse il vous est possible de lire intégralement le premier tome du roman L'Apprenti D'Araluen.
Je vous entends déjà gronder jusqu'ici : mais elle est ou la bonne nouvelle ?! Va encore falloir que je sorte mon portefeuille, c'est ça ? Mais un instant, enfin, ça arrive...

Parce que Hachette jeunesse ne fait pas les choses à moitié, l'éditeur met à disposition l'ouvrage pendant dix jours GRATUITEMENT (mais en version non téléchargeable) du 1er au 10 mars via le site lecture-academy.com.
 
Un tel événement est assez sympa dans le monde du livre jeunesse. Aujourd'hui le regard sur le partage d'oeuvre change et n'est plus vu comme une forme barbare de piratage mais comme une façon efficace d'en faire sa promotion. À ce sujet la directrice marketing de Hachette Jeunesse, Antoinette ROUVERAND déclare « De plus en plus d’auteurs sont convaincus aujourd’hui de l’intérêt de faire circuler les oeuvres afin de les faire connaître au plus grand nombre ».

Sans adhérer à la position de l'écrivain Neil Gaiman (qui compare le piratage à un simple prêt de livre pour faire découvrir un auteur,) ni rentrer dans la polémique, elle rappelle toutefois que le piratage est « une véritable menace pour le livre et la lecture ». Et d'affirmer qu'Hachette Jeunesse reste convaincu que ses « romans se font connaître grâce à la lecture d’extraits ».

Rappelant que le site propose 200 débuts de romans (environ 15 % du texte), elle ajoute qu'aujourd'hui Hachette Jeunesse innove en offrant l'intégralité du tome 1 de L'Apprenti D'Araluen. Elle affirme enfin : « Grâce à cette opération innovante et inédite en France, nous espérons donc répondre au comportement des « digital natives » et recruter de nouveaux lecteurs ».
 
La directrice éditoriale d'Hachette jeunesse Cécile Terouanne indique pour sa part : « Ce pari est aussi celui d'une nouvelle génération de lecteurs, les « digital natives » : bien loin de craindre l'arrivée d'une génération née avec un écran numérique sous les yeux plutôt qu'un livre de papier entre les mains, Hachette fait le pari d'une continuité entre les deux modes de lecture ».

Elle estime aussi que cette « opération déjà plébiscitée dans les autres pays où L'APPRENTI D'ARALUEN est un best-seller » assurera la vente des 5 tomes suivants sans risque de téléchargements illégaux.