L'attrait pour l'ebook se confirme en France et en Belgique

Julien Helmlinger - 27.02.2013

Edition - Economie - Sondage GfK - Livre numérique - Marché du livre


Selon la dernière enquête annuelle de l'institut de sondage GfK et relayée par le site Express.be, au sujet du commerce de biens culturels, les ventes de livres numériques connaitraient une importante hausse en comparaison aux chiffres relevés en 2011. Sur l'année 2012 elles représenteraient ainsi 21 millions d'euros de chiffre d'affaires en France (0,6 % du marché du livre), contre 11 millions en 2011, une tendance également observée en Belgique.

 

 

 

 

Si aux États-Unis les ventes d'ebooks concernent plus du cinquième des parts de marché en 2012 (selon l'American Association of Publishers), la lecture numérique creuse également son lit en Europe. L'institut Gfk estime que les ventes d'ebooks atteindront plus de 3% des ventes en France d'ici 2015, ce qui équivaudrait à un essor de 400 % sur 3 ans.

 

Selon le fondateur de Primento et spécialiste de l'édition numérique, Thibault Léonard, l'évolution du livre numérique en Belgique serait très positive. Et en proportion, les Belges, réputés adeptes de technologie, seraient plus friands de tablettes que les Français. Selon les estimations 1 Belge sur 13 en serait équipé contre 1 Français sur 20.

 

Certains observateurs s'attendent donc à un revirement prochain du côté d'acteurs internationaux comme Google Play et Amazon, qui semblent avoir ignoré jusqu'ici le potentiel de la Belgique en se focalisant sur le marché de l'Hexagone. Et d'autant plus que des acteurs locaux s'engagent dans la tendance, comme les réseaux de libraires Club et Libris Agora.

 

L'attrait des Belges pour la technologie est une tendance culturelle également relevée en Allemagne, où le livre numérique représenterait entre 2 et 3 % des ventes de livres.

 

Pour Thibault Léonard : « Le public s'équipe et commence à payer pour du contenu en ligne que ce soit des livres, des magazines, de la musique ou des films. »

 

« Sur base des ventes des ebooks des éditeurs dont nous assurons l'adaptation numérique et la distribution, nous observons une croissance de 250 % des ventes en 2012. Ce qui nous permet d'estimer la part des livres numériques à environ 1% des ventes totales en Belgique pour cette année. »