L’auteur de Fight Club veut adapter un autre de ses romans grâce à Kickstarter

Joséphine Leroy - 19.05.2016

Edition - International - Chuck Palahniuk Fight Club - adaptation Fight Club Fincher - littérature cinéma


Connu pour être l’auteur de Fight Club (éd. Gallimard, traduit par Freddy Michalski), adapté au cinéma en 1999 par David Fincher avec les inoubliables Brad Pitt et Edward Norton, Chuck Palahniuk en redemande. Le premier film avait conquis les spectateurs dans le monde : l’histoire de ce schizophrène mi-révolutionnaire, mi-pion d’une société capitaliste, avait séduit. 

 

 

Fight Club DVD

(jamesb / CC BY-NC-SA 2.0)

 

 

L’auteur veut maintenant adapter Berceuse, un roman écrit en 2003, et il se positionne déjà en tant que producteur exécutif du film ainsi que co-scénariste avec Andy Mingo. L’écrivain en appelle à des dons et indique avoir lancé une campagne Kickstarter d’une durée de 30 jours. Il vise les 250.000 $. Il pourrait facilement les atteindre puisque, pour le moment, il a obtenu 57.519$. Et il ne dirait pas non, comme on s'en doute, à un éventuel dépassement. 

 

 

 

Le coût moyen d'un film, selon la campagne 

 

Berceuse (éd. Gallimard, traduit par Freddy Michalski) est une enquête qui se focalise sur une comptine lue oralement, par on ne sait quelle cause, tue les auditeurs qui l’écoutent. Un journaliste, Carl Streatof, va se plonger dans l’enquête et essayer de trouver ce qui se cache derrière cette comptine assassine.  

 

Ce sera le premier scénario écrit par le réalisateur. Sur le site de campagne, on vise un certain public, susceptible de faire partie du financement participatif : « Chuck n’écrit pas pour des audiences populaires. Ses livres défient tout ce qui est populaire, ils sont une satire et peuvent parler de nécrophilie, de sexe, ils sont loin d’être des produits pour se détendre devant la télé. » Pour en être convaincu, il n’y a qu’à voir Fight Club.