medias

L'auteur de SF Roland C. Wagner trouve la mort dans un accident de la route

Clément Solym - 06.08.2012

Edition - Les maisons - Roland C. Wagner - science-fiction - Futurs Mystères de Paris


Le drame est survenu hier en début d'après-midi, alors que l'auteur roulait en compagnie de sa femme et de sa fille sur une route de Gironde, quand le véhicule aurait quitté la route. Roland C. Wagner, âgé de 51 ans, n'a pas survécu à ses blessures, tandis que sa famille a été conduite à l'hôpital. Il laisse une oeuvre tentaculaire, saluée par de nombreux prix.

 

Roland C.Wagner 1

Roland C. Wagner, aux Utopiales en 2007 (auteur : Gonzo Bonzo)

 

Comme le veut l'usage dans le monde de la science-fiction, Roland C. Wagner s'était constitué au fil des années une bibliographie en cycles, parmi lesquels Les Aventures de Blade et Baker ou Les Futurs Mystères de Paris, hommage assumé au feuilleton d'Eugène Sue. Pour le cycle Histoire d'un futur, Wagner a inventé le concept de psychosphère, une entité alimentée par l'inconscient humain et capable d'influer sur notre continuum espace-temps.

 

Wagner s'est avant tout fait connaître par la publication de nouvelles (il en aurait rédigé plus d'une centaine) dans des magazines de science-fiction comme Futurs, Phénix et Fantastik, ou encore dans les fanzines de l'âge d'or de la SF, comme Tempus Fugit. Il s'était également fait remarquer dans un registre plus parodique avec des parutions dans le légendaire fanzine Lard Frit, avec, par exemple, Hiroshima dans mon cerveau ou Les trois lois de la sexualité robotique. On vous laisse retrouver les victimes...

 

Roland Wagner faisait partie du groupe Brain Damage, où il officiait en tant que chanteur et parolier depuis le début des années 80. En 94, il écrit Armageddon Rag en apprenant le début de la Guerre du Golfe. Coutumier des pseudonymes, Wagner a signé de nombreux textes des noms Richard Wolfram, Paul Geeron, Red Deff, ou même Henriette de la Sarthe.

 

En 2010, avec Rêves de Gloire, il imagine le Général de Gaulle succombant à l'attentat du Petit-Clamart et un destin complètement différent pour l'Algérie. Rien de surprenant : Wagner est né en 1960 à Bab El Oued, en pleine Algérie française.

 

Son dernier ouvrage, Le train de la réalité et les morts du Général, est paru en février dernier chez L'Atalante.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.