L'auteur de Tous à poil se dit « surpris » par la polémique

Victor De Sepausy - 12.02.2014

Edition - Tous - à poil - réponse


Depuis sa sortie plutôt discrète il y a trois ans, le livres pour enfants Tous à poil (éditions Le Rouergue) n'avait pas vraiment rencontré un succès de masse, avec à peine 1500 exemplaires vendus. Mais la polémique lancée autour de cet ouvrage par Jean-François Copé sur LCI dimanche a propulsé l'ouvrage et ses auteurs sous les projecteurs et les ventes s'en ressentent déjà (voir notre actualitté).

 

Réalisé par Claire Franek et l'illustrateur Marc Daniau l'ouvrage met en scène différentes personnes d'âges divers en train de se dévêtir. Sur le Plus du Nouvel Observateur, Marc Daniau a tenu à réagir, marquant sa surprise et son incompréhension sur la polémique qui enfle autour de sa publication.

 

« C'est sûrement parce que le titre du livre est efficace, précise-t-il ainsi, que Jean-François Copé ou son équipe de communication ont choisi de le présenter en exemple sur le plateau de LCI. Pourtant, qu'y trouve-t-on de choquant ? Ce sont des images avec très peu de texte, une liste de personnages que l'on voit se déshabiller.

 

À la fin du livre, ils se retrouvent à la plage, nus et vont se baigner dans la joie et la bonne humeur. Nos personnages sont des figures du quotidien ou issues de l'imaginaire des enfants : il y a le personnel de la cantine, la maîtresse d'école (ça fait référence à la chanson "la maîtresse en maillot de bain"). À voir ce qu'il en dit et comment il l'utilise dans son argumentaire, la grille lecture de Jean-François Copé semble donc superficielle. Surtout, il se trompe d'ennemi. »




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.