Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

L'auteure Ariane Fornia accuse Pierre Joxe, ancien ministre, d'agression sexuelle

Laure Besnier - 20.10.2017

Edition - Société - Ariane Fornia auteure - Pierre Joxe agression sexuelle - agression sexuelle


Alors que les hashtags #balancetonporc et #moiaussi déferlent sur les réseaux sociaux à la suite des révélations de l’affaire Harvey Weinstein, l’écrivaine Ariane Fornia vient d’accuser l’ancien ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle. Ce dernier dément, qualifiant cette accusation de « blague » et d’histoire « à dormir debout ». 

 

IMG_2935

Pierre Joxe (Fondapol, CC BY-SA 2.0)

 


Ariane Fornia est une écrivaine, fille de Sylvie Brunel et d'Éric Besson, ministre sous la présidence de Nicolas Sarkozy. Sur son blog Itinera magica, Ariane Fornia explique ce mercredi 18 octobre « comment [elle a] été agressé par un ancien ministre ». Alors qu'elle avait 20 ans, elle devait assister à une représentation à l'Opéra Bastille, à Paris, avec son père, mais ce dernier est retenu au ministère.
 

Harcèlement, agression... Dans l'édition aussi,
#BalanceTonPorc


Elle raconte qu'un septuagénaire qu'elle ne connaît pas s'installe, avec sa femme, à côté d'elle. Ariane Fornia relate comment ce dernier a mis sa main sur sa cuisse, en remontant vers l'entrejambe, à plusieurs reprises. Elle dénonce « le sentiment d’impunité des prédateurs, et tout particulièrement, des prédateurs puissants », puisqu'elle était dans la rangée VIP du premier balcon, de la catégorie « Optima », à la vue de tous. 

 

Son père arrive à l’entracte, mais elle n’ose pas lui dire ce qui vient de se passer, de peur « qu’il aille casser la gueule du type en plein opéra » et par « respect » pour la femme du septuagénaire. Après la représentation, elle demande à l’officier de sécurité le nom de l’homme. Elle dit découvrir avec stupeur l’identité de Pierre Joxe, ancien ministre sous François Mitterrand. Elle raconte l’agression à son père et à son officier de sécurité, qui décident de ne rien faire. 

 

Sept ans après, les faits seraient prescrits. Mais Pierre Joxe affirme à France Info que tout ceci « est une blague. Une histoire à dormir debout » et qu’il ne s’est « jamais livré à de telles choses ». Il indique ne pas connaître Ariane Fornia et se déclare prêt à aller en justice. 

 

Agression sexuelle : l'affaire Weinstein déborde
sur Jeff Bezos et Amazon


À cela, Ariane Fornia répond : « Pour moi il ne s'agit pas de faire condamner Pierre Joxe, ça ne changerait rien à ma vieIl s'agit d'arrêter l'impunité des prédateurs puissants. Je pense qu'au-delà de la personne, il y a un symbole d'un système qui accepte de laisser à des postes importants des hommes qui ne respectent pas les femmes et qui ne respectent pas leur consentement. »