L'auteure exilée Samar Yazbek primée Writer of Courage

Clément Solym - 10.10.2012

Edition - International - Writer of Courage - Prix - Samar Yazbek


L'auteure et journaliste Samar Yazbek a été contrainte de quitter sa terre natale après avoir publié son livre Feux croisés : journal de la révolution syrienne. L'ouvrage s'intéresse au conflit civil déclenché suite à la répression sanglante des manifestations du printemps arabe. Il évoque les mémoires et histoires de gens ordinaires impliqués dans les soulèvements populaires contre le régime de Bashar al-Assad. L'écrivaine vit aujourd'hui en exil en France, avec sa fille, et s'est vue décerner pour son courage un prix littéraire de PEN.

 

 

 

Le prix littéraire PEN/Pinter est accordé chaque année à un écrivain britannique méritant. L'auteur primé choisit ensuite celui à qui sera décerné le Writer of Courage Award, récompensant un écrivain international persécuté pour avoir exprimé ouvertement ses croyances.

 

Le prix littéraire est décerné par l'association PEN, en mémoire du dramaturge et prix Nobel Harold Pinter. Au cours de la cérémonie, sa veuve, l'historienne et Lady Antonia Fraser a remis en personne le prix ainsi qu'un chèque à Samar Yazbek.

  

Cette année, le jury se composait de David Hare, Margaret Drabble, Melvyn Bragg, Antonia Fraser et le président de PEN Gillian Slovo. Et c'est la poète Carol Ann Duffy qui a remporté le prix au mois de juillet. Cette dernière a désigné Samar Yazbek, parmi la liste des présélectionnés, ce lundi à la British Library.

 

 

 

Même si l'auteure primée pour son courage estime que ce prix est un poids nouveau sur ses épaules, elle se félicite de contribuer à la reconnaissance du peuple syrien. Elle a déclaré : « Donner le prix, PEN/Pinter international writer of courage, à un auteur de mémoires sur la révolution syrienne est un signe important de la reconnaissance des combats du peuple syrien. Je suis reconnaissante envers English PEN, et envers Carol Ann Duffy, pour avoir sélectionné ce livre, et par ce biais, d'avoir soutenu notre cause. »