L'auteure Geneviève Dormann est décédée à l'âge de 81 ans

Julien Helmlinger - 14.02.2015

Edition - International - Geneviève Dormann - Décès - Romancière


Ce vendredi 13 février, la romancière et journaliste Geneviève Dormann, Grand prix du roman de l'Académie française en 1989, avec sa saga Le bal du dodo, est décédée à l'âge de 81 ans. Connue pour son caractère et son horreur des distinctions, l'écrivaine a été journaliste, notamment pour Marie-Claire, Le Figaro littéraire, ou Le Point. Elle laisse derrière elle une dizaine de livres, romans, essais littéraires, et biographies.

 

 

Geneviève Dormann, fille de Maurice Dormann, ministre des Anciens combattants sous la Troisième République, disparu en 1947, est née le 24 septembre 1933 à Paris. En 1959, elle entama sa carrière dans le journalisme et cette même année elle publia son premier roman, La Fanfaronne. Elle refusa notamment d'être faite chevalier des Arts et des Lettres en 1972. et dernièrement elle avait fait don de l'ensemble de ses manuscrits et de ses archives littéraires à la Bibliothèque nationale de France.