L'auteure Jojo Moyes accusée de plagiat

Antoine Oury - 09.10.2019

Edition - Les maisons - plagiat Jojo Moyes - Jojo Moyes livre - plagiat livre


Le projet Pack Horse Library, mené entre 1935 et 1943, a vu des dizaines de volontaires, en majorité des femmes, distribuer des livres aux habitants isolés des Appalaches, aux États-Unis. Un sujet original, puissant, si incroyable qu'il a inspiré deux romans, dont l'un d'entre eux est signé Jojo Moyes. Kim Michele Richardson, l'auteure de l'autre ouvrage, paru en mai 2019, assure que Moyes s'en est trop largement inspirée pour The Giver of Stars, son dernier roman. 

Détail de la couverture de The Giver of Stars, de Jojo Moyes
 

The Book Woman of Troublesome Creek, comme son titre l'indique, se base sur l'histoire vraie du projet Pack Horse Library : Kim Michele Richardson, spécialisée dans le genre de la fiction historique, n'était pas mécontente d'avoir trouvé un cadre aussi prenant et atypique pour son roman, paru en mai 2019 après trois ans de travail. Avec un petit pincement au cœur, elle découvre que The Giver of Stars, le prochain livre de Jojo Moyes, s'appuie lui aussi sur cette histoire.

Face à l'auteure du best-seller Avant toi, difficile de tirer son épingle du jeu, mais Richardson se fait une raison. À l'approche de la parution de The Giver of Stars, attendu en ce début de mois d'octobre, l'auteure reçoit cependant un message d'un blogueur qui affirme avoir trouvé plusieurs similarités entre les deux romans.

Ainsi, les deux ouvrages mettent en scène un bibliothécaire noir et décrivent l'attaque de l'un des bibliothécaires montés par un vagabond, deux faits qui ne sont pas avérés historiquement. Dans les deux récits, on se réjouit à l'idée du mariage d'un couple, un mois d'octobre, tandis qu'un bébé âgé de 3 mois avait déjà en partie scellé leur union.

Autant d'éléments qui ne semblent pas pouvoir relever du pur hasard, selon Kim Michele Richardson, qui évoque son cas dans les colonnes de BuzzFeed. L'auteure a sollicité son éditeur, Sourcebooks, qui juge qu'une action légale n'est pas nécessaire — BuzzFeed précise que Sourcebooks est détenu à 45 % par Penguin Random House, le groupe qui publie The Giver of Stars et les livres de Jojo Moyes.

Un porte-parole de la maison d'édition Pamela Dorman Books, filiale de Penguin Random House, a souligné que le livre de Moyes était « une œuvre totalement originale », soulignant « une confiance absolue en Jojo Moyes et l'intégrité de son travail ».
 

Les choses en resteront là, puisque Richardson affirme qu'elle n'a pas les moyens nécessaires pour s'offrir un avocat qui pourrait prendre en main le dossier. Prouver la thèse du plagiat reste délicat : Moyes aurait livré son manuscrit en octobre 2018, un mois après la première mise à disposition des services presse du livre de Richardson. Et le porte-parole de la maison Pamela Dorman assure que « ni l'auteure ni l'éditeur n'avaient connaissance du livre The Book Woman of Troublesome Creek »...



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.