medias

L’auteure Mem Fox détenue et interrogée à Los Angeles : “J’ai eu honte d’être un être humain”

Elodie Pinguet - 01.03.2017

Edition - Mem Fox auteure - Australie auteure enfants - interrogatoire Los Angeles


Début février, alors qu’elle se rendait à une conférence sur la tolérance et l’acceptation dans le Wisconsin, l’auteure australienne Mem Fox a subi un interrogatoire de quinze minutes par les agents de frontière de l’aéroport de Los Angeles. Elle s’est récemment exprimée sur sa détention.

 

(MDL, CC BY NC SA 2.0)

 

 

Le motif de son arrestation portait sur le statut de son visa, alors qu’elle avait déjà effectué 116 voyages aux États-Unis sans problèmes. Elle a été arrêtée avec une vingtaine de personnes et détenue pendant une heure et quarante minutes, pour quinze minutes d’interrogatoire.

 

L’auteure suggère que les agents disposaient d’un « totalement plein pouvoir » donné par un ordre du président Donald Trump dû à son fameux décret sur le voyage et l’immigration.

 

Elle déplore les conditions dans lesquelles elle a été interrogée : « L’entrevue entière a eu lieu avec moi debout, et dans mon dos une salle pleine de gens dans une audition publique totale, c’était honteux ». Selon elle, les autres personnes présentes dans la salle, dont des Iraniens ou des Taïwanais ont subi le même traitement, si bien qu’elle a « eu honte d’être un être humain ».

 

Elle a finalement été autorisée à pénétrer sur le territoire américain, mais l’épreuve a laissé des traces : « Je me sentais comme si j’avais été agressée physiquement, c’est pourquoi, quand je suis arrivée dans ma chambre d’hôtel, je me suis complètement effondrée et j’ai pleuré comme un bébé et j’ai 70 ans. »

 

Mem Fox met en avant le caractère agressif de la situation : « Jamais on ne m’a parlé avec tant d’insolence, traitée avec tant de dédain, avec tant d’insultes et tant d’impolitesse gratuite. »

 

Mem Fox est l’auteure d’une trentaine de livres pour enfants, le premier étant Possum Magic en 1983. Son dernier livre, I’m Australian too, qui va être publié en Australie d’ici une semaine, met l’accent sur l’amitié entre les peuples.

 

Le décret anti-migration de Trump suspendu temporairement

 

De retour en Australie, l’auteure a porté plainte auprès de l’ambassade des États-Unis. Les autorités américaines lui ont renvoyé un mail en présentant leurs excuses. Néanmoins, l’affaire a choqué Mem Fox qui ne s’imagine pas retourner sur le territoire américain après cette mésaventure et ceci, malgré la gentillesse des « Américains en général qui ne sont pas comme la police des frontières à l’aéroport de Los Angeles ».

 

Via ABC




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.