L'autre visage de l'édition en Afrique

Xavier S. Thomann - 20.02.2013

Edition - International - Afrique - Edition - Diffusion


Il y a quelque temps nous avions brossé un portrait assez négatif du monde de l'édition sur le continent africain. En établissant ce panorama, qui présentait l'intervention des éditeurs américains sur le territoire, nous avons oublié de mentionner un certain nombre d'acteurs dont le rôle apporte un autre éclairage. C'est le cas notamment de l'Alliance des Éditeurs Indépendants qui fédère plusieurs maisons indépendantes, en particulier en Afrique. 

 

 

africa-globe

openDemocracy, CC BY-SA 2.0

 

 

Raphaël Thierry est, entre autres, responsable d'EditAfrica, et connaît bien la question de l'édition en Afrique. Il a pu nous éclairer sur certains points, en remettant en cause le travail des « grands » éditeurs français qui, selon lui, se limitent plus aux annonces ponctuelles qu'à un véritable travail de fonds. Autrement dit, les actions d'envergures ne sont pas le fait des maisons parisiennes dont le rôle sur le continent africain est négligeable. 

 

Il faut se tourner vers des acteurs moins connus chez nous pour avoir une meilleure vision de la situation. L'Alliance Internatonale des Éditeurs indépendants, pour ne citer qu'eux, participe à la mise en place et à la pérennisation de la chaîne du livre dans plusieurs pays du continent africain. Participent également à cet effort : African Books Collective et African Publishers Network. 

 

Le rôle de cette Alliance internationale est loin d'être négligeable comme nous l'a bien expliqué M. Thierry, qui a souligné le travail effectué autour de l'édition solidaire. Douze éditeurs africains travaillent ensemble autour de ce projet dont le fonctionnement est le suivant : 

 

«L'Alliance négocie une cession de droits « solidaire » auprès des éditeurs français, un comité se réunit alors et sélectionne un ouvrage, ensuite coédité dans des collections comme Terres Solidaires ou Enjeux planète.» 

 

Ce système a permis de coéditer de nombreux ouvrages, d'auteurs tels que Mongo Beti, Ken Saro Wiwa, Emmanuel Dongala. D'autres acteurs sont présents dans ce domaine, on trouve par exemple l'Oiseau Indigo Diffusion ou bien Scolibris.

 

Une meilleure diffusion du livre et de belles perspectives

 

Autrement dit, de nombreux acteurs contribuent à faire évoluer la situation vers une meilleure diffusion du livre en Afrique, malgré les difficultés rencontrées. À ce titre, il semblerait que les éditeurs français ne soient pas forcément en première ligne. Actes sud a cédé les droits de certains de ses ouvrages à des éditeurs africains, mais ce n'est pas le cas de tout le monde. 

 

Du côté des acteurs du livre en Afrique, on déplore parfois que les éditeurs étrangers s'en tiennent aux effets d'annonce et ne s'impliquent guère au-delà d'actions ponctuelles, qui peuvent avoir un effet positif sur le court terme, mais pas tellement sur le temps long. À ce titre, Raphaël Thierry parle d'un « jeu de dupes. » 

 

Reste maintenant à savoir ce qu'il en sera demain de l'édition sur le continent africain. Pour l'heure, les situations varient beaucoup d'un pays à l'autre. Il y a les pays où l'industrie du livre se porte très bien (l'Afrique du Sud par exemple) et ceux où la situation est moins simple. 

 

Une piste possible pour un meilleur fonctionnement de l'industrie du livre en Afrique serait d'encourager une coopération accrue entre les différents acteurs mentionnés plus haut. Des partenariats existent déjà (entre L'Oiseau Indigo et les Classiques ivoiriens par exemple), mais en nombre insuffisant. Des partenariats renforcés semblent être la meilleure façon d'améliorer la diffusion du livre sur le continent. 

 

Enfin, promouvoir la littérature africaine sur d'autres continents peut être un moyen efficace pour donner de la visibilité au travail considérable qui est fait dans l'édition africaine. 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.