L'autrice et anthropologue franco-iranienne Fariba Adelkhah arrêtée à Téhéran

Heulard Mégane - 19.07.2019

Edition - Justice - Fariba Adelkhah - arrestation Les éditions Karthala - Les éditions Karthala


Le ministère français des Affaires étrangères a confirmé, ce 16 juillet, l'arrestation de la ressortissante Fariba Adelkhah, directrice de recherche au CERI (Centre d'études et de recherches internationales) de Sciences Po. Elle est l'autrice de nombreuses publications sur l'Iran et l'Afghanistan. Les éditions Karthala ont rapidement apporté leur entier soutien à la chercheuse.

Georges Seguin — CC BY-SA 3.0

 
Fariba Adelkhah a été arrêtée il y a près de 3 semaines à proximité de son domicile de Téhéran sur des soupçons d'espionnage. Et, selon les des médias persans basés sur place, ce sont les Gardiens de la révolution islamique qui auraient procédé à l'arrestation. Bien qu'elle soit ressortissante française, l'Iran ne reconnaît pas la double nationalité franco-iranienne.

Emmanuel Macron a déclaré : « J'ai exprimé mon désaccord [...] et j'attends le retour et les clarifications [du président Hassan Rohani] sur le sujet. Mais il est évident que la France protège ses ressortissants et y est extrêmement attachée. » Il ajoute « Aucune explication à ce stade ne m'a été fournie permettant d'expliquer de manière valable quelque incarcération que ce soit et donc le dialogue sur ce sujet se poursuivra. »

Le ministère des Affaires étrangères est également sur le pied de guerre : « Les autorités françaises ont dans ce contexte effectué des démarches auprès des autorités iraniennes pour obtenir de leur part des informations sur la situation et les conditions de l’arrestation de Mme Adelkhah et demander un accès consulaire comme il est prévu dans ces circonstances, préalable nécessaire à sa libération rapide. » Et déplore que les autorités iraniennes n’aient fourni aucune réponse aux demandes de l’État français.

“Aucune activité politique en Iran”

Adelkhah s'est régulièrement rendue en Iran et en Afghanistan pour ses recherches. Elle est en outre docteure en anthropologie de l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) de Paris, et a contribué à plusieurs revues scientifiques, comme Iranian Studies et la Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée.

Elle est également l'autrice de plusieurs monographies publiées aux éditions Karthala, notamment, La révolution sous le voile. Femmes islamiques d'Iran en 1991 et Être moderne en Iran en 2006. 
 

La maison d'édition vient d'annoncer via Facebook, son soutien total à l'autrice « Les éditions Karthala soutiennent sans réserve et de toutes leurs forces leur autrice Fariba Adelkhah injustement arrêtée en Iran. Nous sommes tous mobilisés pour revoir au plus vite notre amie et chère Fariba et exigeons sa libération immédiate. »

Elle précise : « Fariba Adelkhah s'est toujours exclusivement consacrée à ses recherches universitaires et n'a jamais eu aucun lien avec quelque service de renseignements que ce soit ; elle ne mène aucune activité politique en Iran. Fariba n'a rien à cacher et, sous le voile, il n'y a que ses écrits. »

Via France 24 et France Culture



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.