L'avenir des distributeurs et des revendeurs, le lecteur ebooks ?

Clément Solym - 13.10.2011

Edition - Les maisons - francfort - bloomsbury - penguins


L'avenir des professionnels du livre  à l'ère du numérique est l'une des discussions majeures de l'édition 2011 de la Foire du livre de Francfort. Et parmi les thèmes, la présence et l'utilisation des lecteurs ebook.

 

Pour beaucoup, il devient inévitable que les distributeurs devront développer et commercialiser leur propre lecteur ebook pour sérieusement concurrencer Amazon qui domine le marché avec environ 50% des parts, rapporte The Bookseller.

 

 

Lors d'une table-ronde sur les ebooks, Richard Charkin de Bloosmbury a expliqué que : « La plus grande partie des ventes d'ebooks se font avant tout par la biais de cybermarchand. Même si certains ont lancé des ebooks sans le lecteur qui va avec, ils ne semblent pas qu'ils aient vraiment affirmé leur différence sur le marché Amazon. »

 

Charkin fait ici référence au lecteur ebook de Waterstone, dont la sortie est prévue l'année prochaine au Royaume-Uni. Waterstone's voudrait marcher sur les traces de Barnes & Noble, dont le Nook est une réussite commerciale pour ses vendeurs (notre actualitte).

 

De même, l'American Booksellers Association est en train de préparer la sortie d'un appareil, et les libraires allemands Weltbild et Hugendubel ont lancé leur lecteur la semaine dernière. « Il faut pouvoir offrir les deux [des ebooks et un lecteur, NdlR] pour obtenir des parts sur le marché », a ajouté Charkin.

 

Un avis que partage Tim McCall, le Vice-président de Penguin pour son commerce numérique, qui affirme que les distributeurs ayant une stratégie numérique incluent les lecteurs ebooks dans cette dernière.

 

De plus, les participants de la table-ronde se sont mis d'accord que le prix d'un livre papier ne devait plus être proche ou identique au prix de sa version numérique. Et ce, alors que l'incertitude règne encore quant aux modèles économiques à adopter dans un paysage de l'édition en pleine transition.

 

A ce titre, Fnac a décidé de passer, en France, un accord avec Kobo, pour lancer prochainement un lecteur ebook, justement, présenté comme la solution innovante adaptée à contrer Amazon. (voir notre actualitté)