L'ebook représente 4,3 % du chiffre d'affaires de l'édition allemande

Antoine Oury - 03.03.2015

Edition - Economie - Allemagne marché du livre - chiffre d'affaires part numérique - ebook édition Börsenverein


Hier, le PDG de la section économique du Börsenverein, association des libraires et des éditeurs allemands, avait commencé à dévoiler quelques éléments d'analyse du marché numérique. Ronald Schild expliquait que la croissance était ralentie, mais que l'ebook avait de beaux jours devant lui, à condition de relever certains défis. Le livre numérique pèse en tout cas, en 2014, pour 4,3 % du chiffre d'affaires de l'édition allemande.

 


En 2013, la croissance du chiffre d'affaires de l'ebook avait été exceptionnelle, avec 60,5 % de hausse, et les analystes s'attendaient nécessairement à un tassement. Il est bien au rendez-vous, avec seulement 7,6 % de croissance en 2014. Autrement dit, une importante part de lecteurs a adopté le livre numérique en 2013, mais ces usagers sont peu ou prou restés les mêmes en 2014.

 

Une rapide estimation, à partir du chiffre d'affaires de l'édition allemande en 2013 (9,53 milliards €) permet d'évaluer la valeur du marché du livre numérique à un peu plus de 400 millions € environ.

 

Ainsi, 3,4 millions d'acheteurs d'ebooks avaient été comptabilisés en 2013 (5 % de la population totale, 67,8 millions), on en dénombre 3,9 millions en 2014 (5,7 % de la population totale), indique le rapport du Börsenverein et de GfK. 25.000 personnes représentatives de la population âgée de plus de 10 ans ont été interrogées pour constituer ces données.

 

Les ventes d'ebooks se répartissent entre les genres suivants :

  • Fiction : 84% (2013 : 83%)
  • Livres spécialisés/encyclopédies : 6% (2013 : 5%)
  • Livres pratiques : 5% (2013 : 4%)
  • Livres jeunesse : 5% (2013 : 7%)

Si la jeunesse a pu être perçue comme un marché prometteur pour le livre numérique, les analystes se tournent à présent vers le mode d'accès comme moteur de la croissance. La lecture en streaming, avec un accès illimité par abonnement, semble être la prochaine source de croissance en Allemagne.

 

L'éditeur Bastei Lübbe a ainsi révélé qu'il lancerait bientôt un service maison pour un accès illimité à un catalogue d'ouvrages, non limité à ceux de la maison. D'ici 2020, l'éditeur espère bien réunir 24 millions d'utilisateurs dans le monde, et tirer 400 millions € de cette nouvelle offre.