Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

L'écrivain, dramaturge et scénariste polonais Janusz Głowacki est mort

Antoine Oury - 21.08.2017

Edition - International - Janusz Glowacki - Janusz Glowacki décès - Janusz Glowacki Wajda


Janusz Głowacki est décédé le samedi 19 août, à l'âge de 78 ans, a indiqué son épouse, d'après les médias polonais. Auteur de romans et de pièces de théâtre, Głowacki s'était fait connaître à l'international pour les scénarios qu'il avait signés pour le réalisateur Andrzej Wajda.

 

Janusz Glowacki.jpg

Janusz Głowacki (Mariusz Kubik, CC BY 2.5)


 

Né le 13 septembre 1938 à Poznań, dans l'ouest de la Pologne, Janusz Głowacki étudie les lettres, la philologie et l'histoire polonaise à l'université de Varsovie, parallèlement à des études théâtrales. Il écrit et publie rapidement des nouvelles dans différentes revues, comme Kultura et Almanachu Młodych, et se fait un nom au sein des auteurs de la littérature de l'absurde.

 

En 1969, il collabore pour la première fois avec Andrzej Wajda pour le scénario du film La chasse aux mouches (Polowanie na muchy), qui sera suivi par d'autres films tournés d'après ses scénarios : Trzeba zabić tę miłość (Il faut tuer cet amour) de Janusza Morgensterna (1972), Choinka strachu de Tomasza Lengrena (1982) ou encore Rejs (Croisière), écrit avec Marek Piwowski et Jerzy Karaszkiewicz, réalisé par Marek Piwowski, de loin son film le plus connu en Pologne. Głowacki avait à nouveau collaboré avec Wajda pour L'Homme du peuple, une adaptation de son livre consacré à Lech Wałęsa.




 

Au moment de l'instauration de la loi martiale par le général communiste Wojciech Jaruzelski, le 13 décembre 1981, Janusz Głowacki est à Londres pour la première de sa pièce Kopciuch : il décide de ne pas retourner en Pologne, rappelle l'AFP, et s'installe en 1983 à New York pour y poursuivre sa carrière de dramaturge.

 

Des pièces comme La chasse aux cafards (1986) et Antigone à New York (1992) sont bien accueillies par la critique, et ont été publiées en France, notamment par les éditions Théâtrales. Son dernier ouvrage, Good night, Djerzi !, a été publié par Fayard en 2013 dans une traduction de Laurence Dyèvre.

Janusz Głowacki - Good night, Djerzi ! - traduit par Laurence Dyèvre - Fayard - 9782213663234 - 21,50 €


Pour approfondir

Editeur : Fayard
Genre :
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782213663234

Good night, Djerzi !

de Glowacki, Janusz(Auteur) Laurence Dyèvre(Traducteur)

A New York, le narrateur, Janusz, écrit, à la demande d'un industriel allemand, Klaus Werner, le scénario d'un film sur l'auteur de l'Oiseau bariolé, Jerzy Kosinski, cet écrivain américain d'origine juive polonaise dont la renommée internationale s'acheva, en 1982, par un scandale retentissant. Qui était Jerzy Kosinski ? Un affabulateur ? Un grand mystificateur ? Un psychopathe aux nerfs d'acier dépourvu de sentiments ? Pourquoi Klaus Werner est-il prêt à jouer les producteurs ? Dans ce roman envoûtant, Janusz Glowacki

J'achète ce livre grand format à 21.50 €