L'écrivain Gerald Messadié est mort

Antoine Oury - 11.07.2018

Edition - Société - Gerald Messadié - Gerald Messadié mort - Jésus dit Barabbas livre


L'écrivain et journaliste Gerald Messadié est mort le 5 juillet dernier à l'âge de 87 ans : il est l'auteur de nombreux livres, des romans aux essais, sur une variété de sujets, historiques, scientifiques ou religieux. Lauréat du Prix Relay en 1996, Messadié a notamment publié aux éditions de l'Archipel, chez Lattès et Robert Laffont.


Gerald Messadié, en 2013 (capture d'écran YouTube)
 

Né au Caire en 1931, Gerald Messadié publie son premier roman en 1955 aux éditions Plon, Un personnage sans couronne. S'en suivront d'autres fictions, jusqu'en 1961 où, après le mauvais accueil de son roman Le chien de Francfort, il arrête de publier sous le pseudonyme qu'il s'était choisi. 

 

« Durant ces années, j'ai écrit pour mon compte. Et j'ai vendu mes manuscrits à un écrivain célèbre, qui les publiait sous son nom sans rien y changer. Un nègre ! Ce qui m'arrangeait beaucoup. Cela me rapportait des tas d'argent et pas d'ennuis. Je n'avais plus ce problème d'être comparé à X, Y ou Z », expliquait Messadié dans un entretien à la revue Nuit blanche, en 1992.

 

Au début des années 1970, il se remet à publier, cette fois sous son vrai nom, des ouvrages de polémiste aux connotations scientifiques, comme L’alimentation suicide chez Fayard, en 1973, ou La fin de la vie privée, chez Calmann-Lévy en 1974.

 

Passé par le magazine Sciences et vie, où il sera rédacteur en chef adjoint et rédacteur en chef, Messadié conserve un goût pour les choses scientifiques, et publie des livres de vulgarisation, dont Les grandes découvertes de la science (Bordas, 1987). Il s'intéresse aussi aux questions religieuses et théologiques, avec plus ou moins de succès : il signe notamment Une histoire générale de Dieu, en 1997, ou encore une biographie de Moïse, l'année suivante.

 

Écrivain prolifique, il sera parfois attaqué pour la légèreté de ses études scientifiques ou théologiques et ses approximations. 

 

Un logiciel lancé à la conquête de l'espace,
parce que les humains...

 

À partir de 2003, il se lance dans des cycles romanesques autour de figures historiques, dont Jeanne d'arc, qu'il nomme « suites historiques ».


L'écrivain sera incinéré le 12 juillet prochain. 




Commentaires

smileun homme exceptionnel qui allait à l'encontre de la vie et cherchait l'exactitude du passé..grand chercheur scientifique dans l'absolu...Luigi

Paix.à son âme....
Qu'est ce que j'ai adoré lire cet écrivain fin, à la plume subtil et pleine de personnalité. Il nous a appris à relire notre histoire avec un oeil plus critique et cela avec un art de la narration de toute beauté...J'ai eus la chance de le rencontre quelques mois avant son décès, quelle tristesse d'apprendre qu'il nous a quitté alors qu'il préparait un nouveau livre pour l'année prochaine... J'espère que l'avenir nous apprendra avoir une plus grande reconnaissance de son oeuvre

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.