medias

L'écrivain turco-allemand Erdogan Akhanli incarcéré en Turquie

Clément Solym - 04.11.2010

Edition - Société - turquie - prison - auteur


Une vague de solidarité se masse pour réclamer la libération de l'écrivain Erdoğan Akhanli. Ce dernier a été incarcéré en Turquie, alors qu'il résidait en Allemagne depuis ces 19 dernières années, le 10 août de cette année.

Venu pour rendre visite à son père hospitalisé, l'écrivain a été placé en garde à vue dès son arrivée à l'aéroport, puis placé dans un établissement de Tekirdağ.

Le Collectif VAN qui dévoile l'appel à la solidarité lancé, raconte qu'en dépit des demandes multipliées des avocats de l'auteur turco-allemand, il est toujours incarcéré depuis 72 jours. « L’écrivain est accusé d’avoir commandité l’attaque à main armée d’un bureau de change à Eminonu/Istanbul en 1989 au cours de laquelle le propriétaire avait perdu la vie. Il risque la perpétuité », précise un communiqué.


« L’éditeur Ragıp Zarakolu, l’avocate Eren Keskin, les écrivains Cezmi Ersöz et Selami Gürel ont rédigé un texte demandant la liberté pour Akhanli », peut-on également y lire.

Au cours de ces années de vie en Allemagne, l'écrivain a écrit et travaillé sur les droits de l'homme et les crimes contre l'humanité. Plusieurs de ses travaux portent sur les génocides, s'attirant la sympathie d'auteurs partout dans le monde.

Les signataires de cet appel à la justice pour l'auteur sont soutenus par des confrères, tels que Günter Grass, Orhan Pamuk ou Mikis Theodorakis, pour qui cet acte de solidarité « est la conséquence de son combat acharné et de son œuvre en faveur des droits de l’homme et des libertés ».

Le communiqué dans son intégralité sur le site du Collectif VAN.