Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

L'écrivaine Marion Zimmer Bradley accusée de pédophilie

Louis Mallié - 12.06.2014

Edition - Société - Marion Zimmer Bradley - Science-fiction - Pédophilie


L'écrivaine américaine Marion Zimmer Bradley est célèbre pour son oeuvre prolifique, à mi-chemin entre la fantasy et la science fiction, son World Fantasy Award posthume, et la fondation de la Society for Creative Anachronism en 1966. Mais selon sa fille  Moira Greyland, elle le serait moins pour un penchant un peu plus sombre de sa personnalité : la pédophilie...

 

 

Marion Zimemer Bradley, Wikipedia

 

 

Dans une mise en scène un peu brute, la bloggeuse Deirdre Saoirse Moen a publié hier sur son blog un mail qu'elle aurait reçu de Moira Greyland. Et comme on peut s'y attendre, le contenu du mail ne rend pas honneur à la mémoire de l'auteure :  « la première fois qu'elle m'a violée, j'avais trois ans. La dernière fois, j'avais 11 ans, et j'étais capable de fuir ».

 

Aujourd'hui harpiste professionnelle, la fille de l'auteure de Falcons of Narabedla prend également soin de rappeller les tendances pédophiles de son père, l'écrivain Walter H.Breen, mort à la prison de Chino en Californie, alors qu'il purgeait une peine de 10 ans pour ses crimes.

 

« Walter était un violeur en série, il a eu beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup, de victimes. J'en ai identifié 22 pour la police, mais Marion était pire. Elle était cruelle et violente, et complètement délurée. Je ne suis pas sa seule victime, ni la seule de sexe féminin », explique-t-elle.  

 

La bloggeuse fait ensuite suivre deux poèmes en « l'honneur » de sa mère, qui évoquent lesdits attouchements. Marion Zimmer Bradley est morte en 1999, sans avoir jamais été poursuivie pour aucun crime.